Carnaval 2018: Boukman Eksperyans dénonce la « folie » de nos chefs

Boukman Ekspeyans n’a pas laissé son public saliver trop longtemps cette année. « Foli Chèf » est le titre de la méringue carnavalesque de la bande de Manzè et Lòlò disponible sur la toile depuis le 18 janvier dernier. Et comme toujours, Boukman s’est permis de faire une petite pique aux politiciens, mais cette fois-ci en traitant un sujet d’actualité : « l’excès de vitesse des voitures officielles ».

D’emblée la chorale, sous un rythme entrainant, s’attaque aux politiciens qui violent généralement les codes de la route. A travers les strophes, Lòlò et Manzè décrivent cette situation comme une sorte de mégalomanie de la part de nos chefs et profitent de les interroger sur le bilan de leurs travaux.
Contactée par Loop, Mirmose Beaubrun (Manzè) a indiqué que le groupe a voulu rester fidèle à ses principes. Ce qui a, entres autres, facilité le choix du sujet. « C’est un fait social. L’excès de vitesse des voitures de l’Etat nuisent à la circulation » explique la chanteuse. En effet, l’excès de vitesse des voitures officielles et le hurlement nocif de leurs sirènes ces derniers temps exaspèrent bon nombre de citoyens qui ont déclenché la sonnette d’alarme. Les promesses du président et du premier ministre de faire cesser cette dérive n’ont pas été jusqu’ici concrétisées .

Manzè affirme cependant que le titre ne va pas à l’encontre du thème proposé par le comité carnavalesque. « Si Haïti est vraiment sur la voie du développement, il faut que les autorités acceptent d’être critiquées sans bouder » poursuit-elle. Mme Beaubrun croit qu’un changement de pays doit être « premièrement un changement de comportement des citoyens ».

La vidéo de « Foli chèf » devrait être disponible la semaine prochaine. « Le script a été déjà rédigé et le tournage est prévu entre le 22 et le 25 janvier » toujours selon Manzè qui promet un clip très « comique » à ses fans.
Manzè a, par ailleurs, confirmé que Boukman Eksperyans compte déjà parmi les prétendants au parcours carnavalesque du Champ-de-Mars. « Nous avons participé à une réunion au Palais National avec les autres groupes sélectionnés pour les trois jours gras » martèle Mme Beaubrun qui espère que les responsables garderont leur promesse.

Depuis la sortie de son premier tube carnavalesque intitulé « Kè m pa sote » en 1990, Boukman Esperyans et ses fans se donnent rendez-vous au carnaval. Le couple Théodore Jr. (Lòlò) et Mirmose (Manzè) Beaubrun devrait être à sa 28ème participation à ces festivités annuelles pour l’année 2018. Le groupe fondé en 1976 est particulièrement apprécié pour sa musique Rasin et ses sujets engagés.

Note : Cet article a été mis à jour suite à une précision de Mme Beaubrun sur la réunion qui a eu lieu au Palais National avec les groupes pré-inscrits au parcours du Champ-de-Mars pour les prochains trois jours gras.

Hadson A. Albert

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *