L’administration Moïse-Lafontant : Youri insatisfait et réclame un remaniement ministériel

L’administration Moïse-Lafontant : Youri insatisfait et réclame un remaniement ministériel

Par OBED LAMY

Le président du Senat Youri Latortue exprime son insatisfaction des résultats du gouvernement de Jack Guy Lafontant aux côtés du président Jovenel Moïse, qui, estime-t-il, travaille sans relâche.

Le président du Senat Youri Latortue exprime son insatisfaction des résultats du gouvernement de Jack Guy Lafontant aux côtés du président Jovenel Moïse, qui, estime-t-il, travaille sans relâche.

L’administration Moïse-Lafontant devrait s’attendre à un remaniement ministériel en ce début de l’année 2018. C’est la question qui se discute actuellement dans les coulisses entre les parlementaires à la veille de l’ouverture de la troisième année législative prévue ce 8 janvier 2018.

Les langues se délient peu à peu dans les médias pour tenter de justifier la nécessité d’intégrer de nouvelles têtes dans le gouvernement. Intervenant sur les ondes de la radio Scoop FM hier mercredi 3 janvier, le président sortant du sénat, Youri Latortue estime qu’il y a trop de désaccords entre les opérations conduites par la présidence et les agissements du gouvernement.

 

Sans langue de bois, le sénateur de l’Artibonite se dit clairement « insatisfait » des « résultats fournis jusqu’ici par le gouvernement du Jack Guy Lafontant ». Pour lui, le médecin devenu chef du gouvernement est « trop attentiste » à côté du président qui « travaille sans relâche ».

Autant dire que Jack Guy Lafontant n’est pas dans les bonnes grâces du président de l’assemblée nationale. Sa démission pourrait occasionner automatiquement le départ de tout le cabinet ministériel.

Evidemment, Youri Latortue sait que son rôle de parlementaire ne lui confère pas le pouvoir de tout chambarder. Alors, il renvoie la balle à l’Exécutif : « Le président Jovenel Moïse peut replâtrer le gouvernement, il peut le renvoyer ou faire ce qu’il veut avec suivant sa décision. »

Mais il laisse entendre qu’un gros remaniement devrait être effectué au sein du gouvernement. « Le président de la République doit faire de son mieux pour ne pas rater 2018, 2019 et 2020, trois années cruciales pour qu’on puisse sentir l’atterrissage de son programme comme il l’avait promis en campagne électorale. »

 

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *