À Petit-Goâve, un journaliste accusé de viol sur une fille de 17 ans

À Petit-Goâve, une adolescente de 17 ans accuse Ephésien Joseph de l’avoir séquestrée et violée, lundi 26 février dernier. L’incident s’est déroulé dans la résidence privée de l’ancien député Jacques Stevenson Timoléon.

La présumée victime informe avoir déposé une plainte au tribunal de Paix de la commune, vendredi dernier, contre son agresseur. Ephésien Joseph qui rejette d’un revers de main ces accusations et pointe du doigt ses adversaires politiques.

« C’est une tractation », dit-il d’un ton très remonté. « Ce sont des partisans de l’actuel député Germain Alexandre ». « Ils m’en veulent pour ma position et parce que je dénonce les dérives politiques qui s’abattent sur la commune », explique l’accusé.

Ephésien Joseph est le présentateur de l’Emission « Wi se wi, non se non sur Radio TIM FM », propriété du DG du ministère de la planification et ancien président de la chambre des Députés, Stevenson Jacques Timoléon.

Joseph assure qu’il répondra à n’importe quel appel judiciaire dans le cadre de ce dossier dont il a pris connaissance à travers les réseaux sociaux. « Je ne connais pas la jeune fille », réplique-t-il, avant d’ajouter que ses avocats ont déjà pris en charge le dossier.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *