Jean Tolbert Alexis ne s’intéresse plus au poste de directeur général de l’ONA

L’ancien député de la Croix-des-Bouquets/Thomazeau, ayant désisté, estime normal qu’il soit recommandé par la chambre basse. «C’était sur la base de compétence et de mon savoir-faire que j’ai été choisi par les membres de la 50ème législature», lance fièrement l’ancien président de la chambre des deputés.

Au cours d’une conversation téléphonique de plus d’une heure, le parlementaire revient sur ses réalisations pendant son passage à la 49ème législature. Du nombre: le vote de la loi sur les partis politiques.

Jean Tolbert Alexis, avocat de carrière, dément les informations selon lesquelles il serait « avare et cupide ». «Ce sont des jaloux, des gens qui veulent me détruire. J’ai fait ce qu’il fallait faire, pendant ma présidence» justifie le parlementaire.

A noter qu’on envisagerait de donner le poste de directeur général à un sénateur de la republique.
Source Fanel Delva

Comments

comments