Madame Jamba : Depuis 119 ans, elle vit un enfer

Madame Jamba : Depuis 119 ans, elle vit un enfer

Dossier spécial | Radio MEGA

La vie en Haiti est un enfer, la mort , une délivrance. Le cas de Madame Jamba en est un exemple vibrant.

Vivant à Moyette, une localité de la 8 ème section communale de Petit-Goave ,Bénicia Souffrant,connue sous le surnom de » Madame Jamba « est âgée de 119 ans.

Les vicissitudes de la vie ont contraint Madame Jamba,veuve depuis 40 ans ,à habiter dans un taudis .Aucun de ses proches ne l’a assistée.Elle est abandonnée à elle-même.

Privée de tout et d’une saleté repoussante, Madame Jamba vit dans la crasse au point que ses petits fils la fuient et lui reprochent d’avoir vécu trop longtemps sur cette terre.Ils souhaitent sa mort.

À 119 ans, Madame Jamba ,considérée comme une personne délaissée , a eu le privilége de voir sa 5 ème génération.Aujourd »hui, elle souffre de la faim.  »Quotidiennement,je suis tenaillée par la faim, a -t-elle confié aux journalistes. Le plus souvent, ce sont des âmes généreuses ou quelques bons Samaritains de la zone qui lui donnent quelque chose à manger. « J’ai envie de manger, mon appétit est est toujours grand mais hélas! Je n’ai pas de nourriture . Je n’ai pratiquement rien, a-t-elle poursuivi.

Informé et touché par cette situation, le Maire-adjoint de Petit Goave , M.Delor Desgranges est entrain de rechercher des moyens afin de venir en aide à Madame Jamba et de lui offrir une demeure confortable.

Victime du mauvais sort de la vie, Madame Jamba affirme : « vivre en Haiti est un enfer. La mort est une délivrance ».

Avec Anel Joseph et Guyto Mathieu

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *