Haïti-Infrastructures : Alerte sur d’éventuels effondrements de deux ponts à Léogâne

Léogane, 15 avril 2016 [Radio Méga avec AlterPresse] — Le responsable de la protection civile de Léogâne, Philippe Joseph, exhorte les autorités étatiques à prendre des dispositions urgentes, pour éviter d’éventuels effondrements de deux ponts à Léogâne, dans une interview accordée à AlterPresse.

L’état du pont de Braches (jeté sur la rivière Momance) et du pon nèf (le pont métallique, à proximité de Darbone) – qui desservent plusieurs départements géographiques (l’Ouest, Le Sud-Est, les Nippes et la Grande Anse / Sud-Ouest, et le Sud) – est très critique, rapporte Joseph.

Les centaines de véhicules, faisant la navette quotidiennement sur ces ponts, risqueraient de les endommager davantage.

Il faudrait faire quelque chose (agir) d’urgence pour éviter des accidents, comme l’effondrement, enregistré dans la matinée du vendredi 18 mars 2016, du pont métallique de wout nèf, à proximité de la grande agglomération de Cité Soleil. Il faut une analyse technique des piliers du pont de Braches, suggère la protection civile à Léogane.

Plusieurs centaines de véhicules traversent quotidiennement ces ponts, en direction et en provenance des départements de l’Ouest, du Sud-Est, des Nippes et de la Grande Anse (Sud-Ouest), et du Sud.

Le pont de Braches a été, maintes fois, fermé à la circulation, notamment au cours des manifestations de janvier 2016, contre la tenue d’élections controversées, programmées pour le 24 janvier 2016.

« Jusqu’à maintenant, aucune intervention n’a été faite sur ces ponts, à Léogane », déplore Joseph.

Le pont de wout nèf, – dans la zone de Duvivier, au nord de Port-au-Prince s’est effondré, le vendredi 18 mars 2016, au passage d’un camion transportant des marchandises.

Des dispositions ont été prises pour inventorier tous les ponts endommagés, afin de considérer les interventions nécessaires, a fait savoir à AlterPresse, le 18 mars 2016, Fritz Caillot, directeur général au Ministère des travaux publics, transports et communications (Mtptc).

Il avait aussi annoncé de futurs travaux de renforcement sur le pont métallique, situé près de Darbonne, travaux qui tardent encore (ce vendredi 15 avril 2016).

Fermé à la circulation, le jeudi 10 mars 2016, le pont métallique, jeté sur la rivière Rouyonne, a été rouvert, peu de temps après.

D’une longueur de 75 mètres, répartie en trois travées de 25 mètres, le pont de Braches, jeté sur la rivière Momance, est le pont le plus long des vingt-deux ponts, placés sur la route nationale No. 2, reliant Port-au-Prince à la ville des Cayes (chef-lieu du département du Sud).

Plusieurs riveraines et riverains de Braches ont alerté sur les risques d’effondrement du pont jeté sur la rivière Momance, sur la route nationale No. 2, à quelques kilomètres de la ville de Léogane, [jep emb rc apr 15/04/2016 11:30]

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *