Accusé de vol de génératrices, le député Gracia Delva se défend

Au cours d’une manifestation contre le black-out lundi dernier, le député de la circonscription de Dessalines, Gracia Delva, a été accusé par des mandants de vol deux génératrices destinées à la cité impériale. Ce mardi 12 avril 2016, lors d’une conférence de presse donnée à Saint-Marc, l’accusé a démenti ces allégations.

Fatigués des nuits obscures qui règnent sur la ville depuis plusieurs mois, des membres de la population dessalinienne ont gagné les rues à trois reprises pour attirer l’attention des autorités concernées. Au cours de ces mouvements auxquels ont pris part des élèves, les protestataires ont accusé leur député d’être à l’origine de cette situation. Selon eux, le parlementaire se serait emparé de deux génératrices octroyées à la ville par l’administration de Michel Martelly.

Les initiateurs de ces manifestations ont également dénoncé le député qui leur aurait proféré des menaces. « Je ne suis pas au courant de ce dossier. Je ne sais pas pourquoi ils décident de m’indexer », s’est défendu le chanteur-député. Le parlementaire a informé qu’en 2011, un montant de 1 million 300 mille dollars du fonds PetroCaribe avait été débloqué pour réhabiliter le réseau électrique au niveau du centre-ville et non pour acheter des génératrices. Selon lui, la branche régionale de l’Électricité d’Haïti (EDH) ne voulait pas détacher Dessalines du réseau des Gonaïves.

À son tour, le parlementaire a accusé certains membres de Ayiti An Aksyon, parti du Sénateur Youri Latortue qu’il a soutenu lors des dernières législatives, de ternir son image. D’après lui, ses adversaires utilisent son nom pour augmenter leur popularité dans la communauté. Gracia Delva a fait savoir qu’il est prêt à se mettre à la disposition de la justice.

En ce sens, il dit qu’il va demander au bureau de la Chambre basse d’enlever son immunité pour un mois. «Je ne vais pas me cacher derrière ma fonction pour voler la population», a déclaré M. Delva, qui invite les autorités concernées à diligenter une enquête pour élucider cette affaire. Par ailleurs, le vice-délégué de l’arrondissement, Wadner Joseph, a promis de rencontrer les responsables régionaux de l’EDH en vue de rétablir le courant électrique dans la commune d’ici la fin du mois en cours.

– See more at: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/157708/Accuse-de-vol-de-generatrices-le-depute-Gracia-Delva-se-defend#sthash.uPQ2nusU.dpuf

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *