Privert et Enex Jean-Charles en désaccord sur la question de la Commission de Vérification

Port-au-Prince, Jeudi 7 avril 2016 (rezonodwes).-La question de la création de la Commission de Vérification des scrutins du 9 août et du 25 octobre est devenue la plus grosse pomme de discorde actuellement au sein de la société haïtienne. Apres avoir créé des zizanies au sein des différents partis politiques engagés dans la course électorale et après avoir mis dos à dos les parlementaires des blocs antagoniques, c`est au tour des deux tètes de l`Exécutif de faire montre de leurs différentes opinions concernant ce sujet brûlant.
/
Selon le président Privert, qui intervenait au cours d`une retraite du gouvernement au Karibe Hotel, « cette commission est indispensable pour la création de la confiance et la stabilité dans le pays ». Pour lui, cette commission relève des « exigences des acteurs politiques, économiques et sociaux rencontrés durant ces derniers jours ».

Le chef du gouvernement, de son coté, a dit qu`il va s’en tenir à l’application de l’accord du 6 Février dans lequel il est recommandé d`évaluer les étapes déjà franchies dans le processus électoral et préconise la poursuite des élections de 2015. « C’est sur la base de cet accord que ce gouvernement a été mis en place». indique Enex Jean-Charles.

Le Premier ministre  préfère. toutefois, réclamer plus de temps afin de se prononcer sur la formation de la commission de vérification électorale.

Source Rezonoswes

Comments

comments