275 policiers ont été suspendus, 31 révoqués

Selon un bilan pour l’année 2016 de l’Inspection Générale de la Police nationale d’Haïti (IGPNH), 75% des policiers ont subi des enquêtes de moralité dont les 3/4 dans la région de Port-au-Prince. Ces enquêtes ont été menées par l’unité de « Vetting » (certification) 1,143 policiers ont été certifiés et 58 non recommandé.

908 dossiers d’enquêtes ont été ouverts suite à des plaintes pour infractions. Des propositions de sanctions administratives ont été formulées : 275 policiers ont été suspendus, 95 ont été mis en disponibilité et 31 policiers ont été révoqués.

Fautes de moyens financiers et de ressources humaines entre autres l’unité de Vetting n’a pas été en mesure d’atteindre tous ses objectifs ainsi plusieurs missions ont été reportées et des audits et vérifications de Directions centrales et de Services déconcentrés n’ont pas pu être effectués.

TB/ iciHaïti

Comments

comments