Mercredi 24 mai : Les News en bref…

Mercredi 24 mai: LES NEWS EN BREF…

 

Par Jonas Dorisca

 
Le président Jovenel Moïse s’est envolé hier vers l’Equateur afin de prendre part à la prestation de serment de Lenin Moreno, le nouveau président élu de ce pays. Il s’agit du premier voyage officiel à l’étranger du chef de l’Etat.

 
Avant son retour ce jeudi en Haïti, le président de la République prévoit de se rendre également au Mexique où il participera au 5e sommet de la Plateforme globale pour la réduction des risques et des désastres, informe un communiqué du palais national.

 
Augmentation du prix des produits pétroliers sur le marché local, révocation par le chef de l’Etat du directeur général de l’UCREF Sonel Jean-François, nomination au sein de l’appareil étatique de personnalités accusées de corruption, le groupe des 4 sénateurs de l’opposition Antonio Cheramy, Ricard Pierre, Evalière Beauplan et Nenel Cassy dressent un bilan négatif des 100 jours au pouvoir du président Jovenel Moïse.

 
Le sénateur de la Plateforme « Pitit Dessaline », Ricard Pierre appelle à la vigilance citoyenne afin d’éviter une aggravation plus importante des conditions de vie de la population, croupissant déjà dans la misère.

 
Les ouvriers de la Sonapi, qui manifestent depuis plusieurs jours en vue d’obtenir l’augmentation du salaire minimum, n’entendent pas baisser les bras, en dépit des actes de bastonnade dont ils seraient victimes de la part de policiers venus hier mater leur mouvement. Ils annoncent pour ce mercredi une nouvelle manifestation dans capitale.

 
Le ministre des affaires sociales et du travail, Roosevelt Bellevue lance un appel au calme aux ouvriers, assurant qu’il oeuvre avec diligence afin de trouver une solution à la crise dans le secteur du textile. Un ajustement du salaire minimum pourrait être effectif à partir du 1er juin 2017, selon le titulaire du MAST.

 
D’un autre coté, le syndicat national des travailleurs de santé réclame, au plus vite, l’ajustement salarial promis récemment par les autorités. Ce syndicat menace d’observer un nouvel arrêt de travail à partir du 12 Juin, au cas où cet ajustement salarial ne serait pas effectif avant la fin du moi de mai.

Comments

comments