Tournoi d’ouveture: le Racing FC des Gonaïves champion

Par Pierre Richard AUBIAL

koup gon

‘’98 pa 2016’’, tel est donc le refrain entonné par le grand public habillé aux couleurs du RFC qui a pris d’assaut l’antre du Parc Miguel St Jean, à Morne Blanc, aux Gonaïves, ce dimanche 29 Mai 2016, où l’arbitre de la rencontre « Emmanuel Luca » a donné le coup d’envoi exactement à 3h PM, sous les yeux de tous les officiels de la COCHAFOP et à la barbe du ministre de la jeunesse, des sports et de l’action civique M. Abel Nazaire, du premier sénateur de l’Artibonite M. Youri Latortue et du président de la commission des sports à la chambre basse M. Fritz CHÉRY.

Tenu en échec (0-0) par le RFC le jeudi 25 Mai écoulé au Parc Félix St Victor, au cours du match aller, le FICA du Cap-Haïtien était condamné à l’exploit ce dimanche pour être sacré champion national pour le septième fois de son histoire mais, les « Jaune et Bleu » savaient quel scénario était idéal pour pouvoir soulever le trophée national.

De très tôt, l’équipe de David Clénord a mis le pied sur le ballon, passant de la défense à l’attaque via le milieu de terrain. Le Racing a maîtrisé son adversaire du jour « FICA » dont le meilleur joueur (Babalito) diminué par une blessure au genou gauche, a été, comme au match aller, transparent, perdant tous ses duels face à l’arrière droit du RFC  » Ernso CÉNATUS #5″.

Bousculés par la profusion de ballons qui arrive, les Wilguens ARISTILDE, Myson FÉNÉLUS, Elba EUGÈNE et Wilfrid JOSUEPH ont forcé les locaux à commettre des fautes intelligentes à l’insu de l’arbitre, ce qui a porté le meneur de jeu et capitaine Artibonitien « Djoulès VALCOURT #10 » à se faire justice, conséquence carton rouge direct à la 38e minute de jeu, alors que le score de (0-0) persistait jusqu’au terme du premier acte.

Au cours des 45 prochaines minutes, également décisives pour le titre, la formation locale est revenue plus motivée que les Vert et Jaune (FICA) qui n’ont pas su saisir l’opportunité de jouer à 11 contre 10, au contraire, ce sont les joueurs locaux (RFC) qui allaient faire trembler les filets à la 52e minute sur une action initiée, dans l’entre jeu par « ODILÈS Jr Jean #14 » qui a bien servi « Benchy CHARLES #15, fin dribleur dont le centre a été repris victorieusement de la tête par le très remuant attaquant « Stevenson GUILLAUME #11 », auteur de sa 8e réalisation dans cette série, (1-0) pour le plaisir des milliers Gonaïviens qui ont gait le déplacement.public gonn

Sachant qu’ils ne sont pas à l’abri d’une égalisation, l’équipe Gonaïvienne est retranchée dans son camp, repoussant toutes les velléités offensives du FICA. Les Capois ont pendant longtemps essayé de percer la défense Gonaïvienne, mais à chaque fois, les jeunes pousses de David Cléonor tiennent bon jusqu’au coup de sifflet final.

Le RFC remporte ainsi logiquement la série d’ouverture du championnat national de première division, après avoir fait la course en tête tout au long de la saison régulière. Avec une équipe remaniée presque à tous les niveaux, un nouveau comité directeur et un nouveau staff technique. Les Gonaïviens ont lancé dans la bataille de jeunes footballeurs jusque là, inconnus de tous. Mais au final, pari gagnant pour les joueurs de la terre salée.

L’équipe de Rédaction de www.ashaps.com félicite le comité directeur, le staff technique et tous les joueurs du RFC qui ont remporté haut la main la première partie du championnat national de première division.RFC

 

Comments

comments