Haïti – Reconstruction : 30 millions d’euros pour améliorer les conditions de vie à Martissant et Baillergeau

Financé à hauteur de 30.1 millions d’Euros sur 55 mois, par l’Union européenne et l’Agence Française de Développement (AFD), le Programme d’Aménagement Intégré des Quartiers Informels de Port-au-Prince (AIQIP) vise l’amélioration des conditions de vie des populations de Martissant et Baillergeau en facilitant la reconstruction des infrastructures, équipements et habitations détruits par le séisme de janvier 2010 dans ces 2 quartiers sous la maitrise d’ouvrage est assurée par l’Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics (UCLBP).

Débuté en mars 2013 ce Programme comprend 3 composantes principales : la rénovation urbaine, l’appui au renforcement des institutions responsables de l’aménagement urbain et l’appui au Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire (CIAT). Deux opérateurs accompagnent l’UCLBP dans la mise en œuvre des recommandations des schémas d’aménagement des 2 quartiers : la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) à Martissant et le Groupe de Recherche et d’Échanges Technologiques (GRET) à Baillergeau.

De 2013 jusqu’à d´beut juin 2016, plusieurs activités ont été réalisées au niveau des composantes rénovations urbaines et appui aux institutions haïtiennes. Il s’agit des travaux d’aménagement de 5 placettes dont la place de l’Unité à Dantès-Deluy, l’amélioration de la mobilité urbaine par le pavage en béton de plus de 2,000 m d’allées à Baillergeau et à Martissant, la construction et la réhabilitation de 114 maisons à Baillergeau. Dans le cadre de l’appui à l’auto-construction assistée, l’évaluation et le contrôle des projets de construction et de renforcement de maisons est assuré par le ministère des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC) ; la validation institutionnelle de ce ministère est requise pour tous les projets de routes, dalots, passerelles, places publiques et ravines prévus. Dans le cadre de ce Programme, la mairie de Port-au-Prince assure le suivi de la mise en œuvre des schémas d’aménagement de Martissant et de Baillergeau. L’Organisme de Surveillance et d’Aménagement du Morne l’Hôpital (OSAMH) veille au respect de la règlementation dans la réalisation du projet d’aménagement du Morne L’Hôpital, versant de Martissant, et de la construction d’infrastructures antiérosives. L’Office Régional d’Eau Potable et d’Assainissement est le responsable sectoriel des activités de déplacement de réseaux, de fourniture de services en eau potable en assainissement prévues dans le Programme AIQIP.

Plusieurs activités sont en cours ou prévue d’être réaliser dans le cadre de ce Programme : réhabilitation de la voirie urbaine (3.9 km de routes et 5,700 mètres linéaire d’allées piétonnes aménagées) ; appui au renforcement de 265 maisons, la construction de 210 unités de logements, de logements collectifs pour 47 familles, la réhabilitation de 12 ravines, la construction d’un pont et de 2 passerelles, la construction d’un centre de ressources communautaires, la fourniture des services de base (électricité, eau potable et assainissement), la construction de micro-retenues, de citernes familiales et d’impluviums (bassins de captation et de stockage des eaux de pluie). A travers ses différentes activités, le Programme facilitera également la rénovation durable des 2 quartiers selon une approche urbaine intégrée tout en assurant la promotion du développement social.

Source: Haiti Libre.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *