Les parlementaires divisés sur le rapport de vérification

Plus de 24 heures après la remise du rapport de la CIEVE, les parlementaires ne s’entendent pas.

Tout d’abord, dans un communiqué de presse rendu disponible à la rédaction de Loop, le Président de la Chambre des députés Cholzer Chancy a exprimé sa position sur le rapport de la Commission Indépendante d’Evaluation et de Vérification Electorale.

Selon Monsieur Chancy, la Commission Indépendante d’Evaluation et de Vérification Electorale a d’abord été crée en violation de l’accord du 5 février 2016 et de la constitution de1987 amendée.

“La chambre des députés relève que le dit rapport remet en question les fondements de la démocratie et les lois de la République. La Chambre n’est aucunement liée au rapport de la commission qui dans aucun cas ne peut produire des effets juridiques sur le mandat des membres du corps législatif. La chambre des députés rappelle au Conseil Electoral Provisoire qu’il est le produit de l’accord du 5 février 2016. En conséquence, elle met en garde de toute initiative qui va à l’encontre des dispositions de l’accord du 5 février 2016, et de la constitution de la république sous peine de tomber sous le coup des articles 186(c), 189-1,189-2 et 195 de la constitution qui les exposent à des poursuites judiciaires.”  est-il écrit.

De son côté le sénateur du département du centre Francisco De La Cruz représentant le parti Alternative à la chambre haute, salut la publication du rapport et souhaite que le Conseil Electoral Provisoire mettre en application le rapport de Commission Indépendante d’Evaluation et de Vérification Electorale.

Selon lui, il serait plus sage d’annuler les élections et pense que e rapport apporte une lumière sur les élections présidentielles.

Pour le Sénateur Carl Murat Cantate du KID dans l’Artibonite, le rapport est une bombe à retardement, un vrai baril de poudre et n’engage en rien le parlement.

Le député de Abel Descollines représente les citoyens de Mirebalais et secrétaire de la chambre basse, affirme que le rapport a des conséquences politique sur la société et provoque la confusion la plus totale.

Comments

comments