Lundi 26 juin : Les News en bref…

Radio Méga | Jonas Dorisca

Création d’une nouvelle force armée en Haïti, l’Organisation des Nations-Unies n’a pas de position sur cette question, laquelle relève de la compétence des Haïtiens, selon Sacha Llorenty Solíz, le diplomate bolivien qui, du 22 au 24 juin, a présidé une mission du Conseil de sécurité à Port-au-Prince.

Venue examiner les conditions d’implantation de la MINUJUSTH en Haïti, la délégation du Conseil de sécurité de l’ONU a exhorté les autorités haïtiennes à s’impliquer davantage dans le développement du pays, appelé à vivre, à partir du mois d’octobre prochain, sans la présence des soldats de la Minustah.

Le leader du parti politique « Rasin kan pèp la » Camille Charlemers n’accorde pas trop d’importance à l’évaluation de la situation du pays réalisée par le Conseil de sécurité de l’Onu. Aucune évaluation sérieuse ne peut se réaliser en 2 jours, a déclaré M. Charlemers, renouvelant ses appels en faveur le dédommagement des victimes du choléra en Haïti.

L’ancien député Elie Blaise n’est plus à la tête de l’OAVCT (Office Assurance, Véhicules Contre Tiers). Révoqué, en réponse à une qui sévit depuis plusieurs semaines à cette institution, il est remplacé, pour une période allant de 6 à 12 mois, par une commission technique de 3 membres, selon un arrêté présidentiel publié en date du 22 juin 2017.

Effectuer un diagnostic institutionnel et élaborer un plan stratégique et un plan d’affaires pour le redressement définitif de l’OAVCT sont, entre autres, la mission de ladite commission technique, laquelle est composée de :

– Wolff Dubic, coordonnateur

– Frank Bonhomme, Coordonnateur adjoint

– Goethie Varnelle Morency, membre.

Des syndicats du secteur textile, dont Placit Bo, CNOHA et GOSTRA dénoncent des tractations du gouvernement et des patrons visant à faire échec à cette lutte qu’ils ont déclenché depuis plusieurs semaines en faveur d’une augmentation du salaire minimum à 800 gourdes. En réaction, ils ont annoncé, pour ce lundi 26 juin, une marche dans la capitale, en guise du lancement de la reprise de la mobilisation.

Entre-temps, évoquant une perte de production évaluée à plusieurs millions de dollars américains depuis le début de la crise dans le secteur textile, pas moins de six entreprises menacent de quitter le pays, si la crise peine à être résorbée. Il s’agit : The Willbes Haitian S.A ; MGA Haïti S.A ; Astro Carton d’Haïti S.A ; Haïti Cheung Won S.A ; Textile Youm Kwang S.A et Pacific Sports Haïti S.A.

Enième visite, le vendredi dernier, du président Jovenel Moïse dans le département de l’Artibonite. L’occasion pour le chef de l’Etat de s’entretenir, à Pont Sondé, avec les propriétaires et représentants de moulins de l’Artibonite et de s’assurer que la quantité de riz en production, susceptible d’être disponible au mois de septembre prochain, puisse être transformé correctement sur place.

Deuil au sein de l’Académie du créole haïtien et du secteur de l’université en Haïti avec le décès, le 24 juin dernier au Canada, du poète, linguiste, enseignant et académicien Claude C. Pierre. Né le 28 février 1941 à Corail en Grand’Anse, il était l’un des plus brillants linguistes du pays.

Jonas Dorisca
jdorisca2@yahoo.fr

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *