Saint-Michel de l’Attalaye coupé du reste du pays

Les fortes pluies d’hier ont encore causé des dommages dans plusieurs communes du pays.

La situation la plus critique actuellement semble être dans l’Artibonite, particulièrement dans la commune de Saint-Michel de l’Attalaye.

Selon le député Myriam Amilcar rejoint par la rédaction de Loop la ville serait inondée et les voies coupées.

Les routes vers le Cap, Marchand-Dessaline et les Gonaïves sont présentement impraticables à cause de la crue des eaux.

Toujours d’après le narratif du député, deux personnes seraient disparues: un adolescent de 12 ans connu sous le nom de Jean Carlo et une dame de 45 ans.

Des maisons seraient détruites et des tronçons coupés.

La ville serait inondée sur la rue de l’avenir et sur la rue Verdure.

Deux maisons se seraient aussi écrasées et 30 familles auraient dû être évacuées.

Du côté du Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales  ont rapporte que la crue de la rivière Bayonnais a causé l’inondation de plusieurs localités de la Croix Périsse ( Joanis, Gran Kay), 1ère section communale de l’Estere.

Par ailleurs, des brèches créées par le fleuve Artibonite en cru ont provoqué l’inondation à Dauphine, Lamot de Grande Saline.

Finalement, suite aux pluies diluviennes enregistrées hier vers les 3h pm sur la commune de Cerca-Carvajal, plusieurs maisons de la localité de Laboc ont été inondées.

Les habitants ont été évacués.

Des dizaines de jardins sont également dévastés. À Hinche, la rivière Guayamouc  est actuellement en crue.

Source LOOPHAITI.

stmichel2

Comments

comments