Saisie de 2000 livres de cocaïne à Miami en provenance d’Haïti

A Miami,les agents de la douane américaine et les gardes côtes ont découvert 2000 livres de cocaïne sur un navire en provenance d’Haïti.

Cette découverte est la plus importante saisie de drogue à Miami depuis 10 ans.

La drogue était dissimulée dans un compartiment secret sous le pont.

Le navire, Lisanne, était en provenance d’Haïti.

L’opération qui se poursuivra aujourd’hui, a initialement eu lieu sur la rivière Miami.

Le navire est présentement amarré au port situé au 3300 N. North River Dr.

Les marins qui étaient à bord du navire, ils étaient près d’une dizaine, sont présentement en garde à vue.

Ils seront probablement déportés.

Cependant, aucune arrestation n’a encore été effectué.

Le Lisanne a été construit en 1983 et navigue sous les couleurs de la Bolivie. Sa capité est de 1865 tonnes.

Selon un rapport de surveillance que la rédaction de Loop a analysé, le Lisanne est rapporté au port de Miami depuis le 1 août 2015.

Cette information laisse sous-entendre que les voyages vers et de Haïti pourraient être clandestins.

Un autre rapport indique que le Lisanne aurait quitté le port de Miragoane le 27 mai dernier.

Selon le directeur du Port de Miami Dylan Francis, ces types de navires arrivent généralement vides aux Etats-Unis et sont habituellement chargés d’articles ménagers.

Deux navires sont présentement en route vers le port de Miragoane en provenance de Miami.

La Flecha qui navigue sous le pavillon de St-Vincent and Grenadines et l’Agena sous le pavillon Antigua Barbuda.

Plus tôt cette semaine, la rédaction de Loop avait appris de source sûre qu’une opération de lutte anti-drogue était en cours au Port International de Port-au-Prince. La nouvelle avait été confirmépar un haut-cadre de la Police Nationale d’Haïti.

D’après son narratif, l’opération visait le navire “Century Dream” amarré actuellement au Port International de Port-au-Prince.

L’opération conjointe auraient impliqué plusieurs unités de la Police Nationale d’Haïti dont le Bureau de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS) et la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

Le US Drug Enforcement Administration (DEA) aurait pu également être impliqué dans cette opération majeure qui visait à fouiller le navire “Century Dream”.

Une enquête révèlait qu’il aurait pu contenir une quantité importante de stupéfiants.

Le navire “Century Dream” a été construit en 2014 et navigue actuellement sous le pavillon du Panama.

Son tonnage est de 10186 tonneaux.

Il arrivait du Port de Galveston dans le Gold du Mexique via Port Colon au Panama.

Après de nombreuses tentatives, la rédaction de Loop n’avait toujours pas réussi à parler de vive voix avec le porte-parole de la Police Nationale le commissaire Frantz Lerebours.

Source LOOPHAITI.

Comments

comments