Ambassadeur de Rabòday ou Ambassadeur de la culture ?

Tony Mix, nommé ambassadeur de la culture, m’oblige à rappeler les principaux paramètres de ce concept pour voir le bien fondé de ce titre.

Le mot culture renferme beaucoup de sens. Parmi les plus utilisés, je cite :
> La culture physique. Par le biais des exercices physiques et/ou de la pratique du sport, l’homme développe et entretient ses capacités physiques.
> La culture au sens d’agriculture. Par exemple, la culture de la banane qui requiert le travail de la terre.
> La culture d’entreprise. Un ensemble des règles implicites ou explicites, propre à une entreprise, qui organise son fonctionnement interne, notamment les rapports entre ses membres.
> La culture scientifique / avoir de la culture. C’est lorsqu’on a des connaissances précises dans un ou plusieurs domaines. Pa exemple : la culture artistique, historique, scientifique, philosophiques, etc.
> La culture d’un peuple. Dans ce contexte, la culture désigne la façon de vivre et de penser propre à un peuple ou un ensemble de peuples à une époque déterminée. Par exemple, la culture haïtienne, africaine, grecque, occidentale, orientale, etc. Le mot culture est en ce sens synonyme de mode de vie d’un peuple, de mœurs, d’usages, de coutume ou de tradition. Cela recouvre tous les domaines de la vie d’un peuple ou d’une société, à savoir : les techniques, les arts, la langue, les connaissances, les croyances religieuses ou pas, l’organisation sociale, économique et politique. Tout ce qui détermine la façon de penser et d’agir des individus entre dans leur culture. Tous ces sens du mot culture sont liés les uns aux autres.

download (1)

Ce qui est important de souligner ici c’est que la science fait aussi partie de la culture, en ce sens le ministère de la culture d’Haïti n’a pas affaire seulement avec quelques aspects de la culture comme la musique, l’art etc. Cette institution doit promouvoir la science qui représente un élément culturel très important.
Nommé Tony Mix ambassadeur de la culture, c’est lui donner une énorme mission que j’espère ne pas être une mission impossible. Cela veut dire que le DJ-chanteur doit être à même de représenter et défendre la culture valablement dans tous ces aspects mentionnés plus haut.

Il existe une grande différence entre ambassadeur de la culture et ambassadeur de la musique. La première englobe tous les aspects de la culture et la deuxième envisage seulement la musique. Même si on nommait Tony Mix ambassadeur de la musique, il fallait mentionner pour quel genre de musique car il en a plusieurs. Par exemple, la musique classique, électronique, expérimentale, populaire, traditionnelle, Rock, Acoustique, Chanson, Funk, Ragga, Reggae, Salsa, Rap, Samba, Konpa, Flamenco, Blues, etc.

Etant donné que Tony Mix semble être habile dans le style musical intitulé ‘’RABÒDAY ‘’, avec des titres qui marchent très bien comme ‘’Chawa’’ et ‘’Bòdègèt’’, il aurait pu être nommé ambassadeur de RABÒDAY.

Johny Hilaire
MA en Administration Publique et Politique Publique, Allemagne

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *