Choc au sommet entre Haïti et USA

Vendredi 10 Juillet, 2016 – Le 11 juillet 2009, au Gillete Stadium (Boston/Foxborough, MA), les Grenadiers avaient fait trembler la Team USA (2-2). A un jour du sixième anniversaire de ce match historique, soit le 10 juillet 2015, Haïtiens et Américains ont pris rendez-vous au même endroit pour en découdre dans le cadre de la deuxième journée du groupe A de la 13e édition de la Gold Cup.

Ce sera la 17e confrontation entre les deux pays. Entre le 3 avril 1954 (premier match, 3-2 pour les USA) et le 11 juillet 2009 (dernier match : 2-2), Haïti et les USA se sont déjà affrontés à seize reprises (4 matches en éliminatoires de la Coupe du monde, 2 rencontres dans la Gold Cup et 10 matches amicaux). En effet, 5 victoires, 5 nuls et 18 buts sont à mettre au crédit des Haïtiens. Parallèlement, les Américains ont un léger avantage : 6 victoires et 23 buts inscrits.

Haïti n’a jamais battu les USA dans la Gold Cup. Le meilleur résultat des Grenadiers reste le fameux match nul (2-2) disputé au Gillete Stadium en 2009, car, les Américains avaient été impitoyables en gagnant face aux Grenadiers (3-0) le 12 février 2000 à Miami.

Les deux plus lourds scores entre les deux pays remontent au 20 octobre 1968 à Port-au-Prince où les visiteurs s’étaient imposés sur le score de (6-3). Le lendemain, les locaux avaient remis ça en battant les USA (5-2) le 21 octobre 1968.

Pour répéter l’attaché de presse de la FHF, Ernst Benji Joseph, Haïtiens et Américains se sont embarqués dans le même avion laissant Frisco (Texas) à destination de Foxborough (MA). Ainsi, ils sont à pied d’œuvre depuis mercredi 8 juillet à Boston.

Les Grenadiers se sont entraînés jeudi matin sur le terrain de WELLESLEY COLLEGE avant la traditionnelle conférence de presse d’avant match, programmée au Gillete Stadium dans la soirée suivie de la reconnaissance de la pelouse qui doit accueillir ce choc.

Si l’équipe américaine sera au grand complet. En revanche, du côté haïtien, rien n’est encore certain pour Kervens Fils Belfort, touché en toute fin de match face au Panama. Pour sa part, Wilde Donald Guerrier lui aussi touché, est totalement rétabli.

De 2000 à 2013, les USA ont remporté quatre (2002, 2005, 2007 et 2013) des sept trophées mis en jeux dans la Gold Cup. En face, Haïti n’a jamais soulevé un trophée. La meilleure performance des Grenadiers dans la plus lucrative compétition au niveau des nations de la zone reste les deux ¼ de finale, disputés en 2002 et 2009, battus respectivement par le Costa-Rica (2-1, but en Or) et le Mexique (4-0).

A la veille du choc entre Haïti et USA, la FIFA a publié son classement mondial le jeudi 9 juillet 2015. Malgré 7 places perdues au niveau mondial, les USA (34e) conservent la première place dans la zone Concacaf devant le Mexique (40e) et le Costa-Rica (41e).

De son côté, Haïti a perdu 3 places, passant de la 76e à la 79e avec 428 points, mais reste en 7e position dans la zone Concacaf.

Source: ashaps

Comments

comments