Chômeurs et chômeurs déguisés regroupez-vous!

Un chômeur ou une chômeuse ce n’est pas une personne qui ne travaille pas, mais c’est quelqu’un(e) qui a la capacité et la disponibilité pour travailler, recherche un travail rémunéré, mais n’en trouve pas, se voyant alors involontairement réduite au chômage. J’appelle chômeur ou chômeuse déguisé(e), un(e) professionnel(e) nommé(e) ou contracté(e) qui ne reçoit jamais son salaire.

En Haïti, les chômeurs/chômeuses déguisé(e)s sont très présent(e)s dans les institutions publiques. Les professeur(e)s semblent constituer la catégorie la plus frappée par le phénomène de chômage déguisé. Des professeur(e)s se plaignent au jour le jour dans les médias, d’avoir passé plus de quatre (4) ans sans recevoir leur salaire. Tandis que selon l’article 140 du code de travail haïtien, l’époque des paiements des salaires ne pourront être espacés de plus de quinze jours pour les travailleurs manuels et d’un mois pour les travailleurs intellectuels. Au delà de n’être pas versé, il n’est non plus ajusté malgré la flambé de l’inflation, alors que  suivant l’article 137 du même code, le salaire doit être ajusté en fonction des variations du coût de la vie ou toutes les fois l’inflation accuse une augmentation d’au moins 10 %  sur une période d’une année fiscale.

Par contre,  d’autres personnes reçoivent leur salaire ponctuellement, mais ne fournissent pas le travail pour lequel ils sont payés. C’est le cas par exemple des haut placés de l´état, comme des députés et sénateurs qui refusent d’organiser des séances en assemblé alors que leur salaire est versé à temps. Donc, ils sont payés pour un travail non fourni tandis que les chômeurs/chômeuses déguisé(e)s ne reçoivent pas leur salaire pour le travail rendu. Quelle injustice !

L’économiste Thomas Lalime dans son article intitulé ‘’Diplômés, chômeurs, désespérés[i]’’ indique que le taux de chômage en Haïti chez les plus de 10 ans, s’élevait à 27,4 % durant la période de son enquête. Il  souligne également que le taux de chômage est plus élevé chez les plus jeunes. Il est fixé à 61,9 % pour la fraction de la population haïtienne âgée de 15 à 19 ans contre 50 % pour la tranche d’âge de 20 à 24 ans.  Ces chômeurs, poursuit-il, ont souvent fréquenté l’université et détiennent parfois leur diplôme universitaire.

Ces taux de chômages n’incluent pas les chômeurs déguisés. L’institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI)  pourrait  nous indiquer la taille et le pourcentage pour les tranches d’âges de la population active des chômeurs/chômeuses déguisé(e)s.
Par conséquent, devant tous les problèmes socio-économiques des chômeurs et face aux longues espérances en vain des chômeurs déguisés, il est temps qu’une lutte des chômeurs et des chômeurs déguisés voie le jour  en Haïti !

Si Karl Marx et Engels ont mené une lutte en Allemagne au côté des travailleurs, premièrement, c’est parce qu’il y avait quand même beaucoup de travail et deuxièmement, c’est parce qu’ils voyaient que l’industrie capitaliste oppressaient les prolétaires dans les usines. Mais, on doit admettre que les travailleurs au temps de Marx et Engels recevaient leur salaire habituellement.

Si au Brésil, le président Luis Iniacio Lula da Silva a mené une lutte avec les travailleurs c’était pour transformer cette catégorie en parti politique et les aider à sortir de la pauvreté atroce.  Au Brésil aussi, les travailleurs des manufactures étaient payés régulièrement, la lutte  de Lula avait pour objectif de libérer la catégorie des travailleurs des manufactures du  joug du capitalisme féroce.

En Haïti, c’est une autre réalité car il existe plus de chômeurs que de travailleurs. Pour cela, nous devons avoir une autre approche de lutte. Ainsi, tous les chômeurs et chômeurs déguisés doivent se regrouper en association ou en parti pour  mener une lutte  ensemble afin d’améliorer ou faire améliorer le marché du travail dans le but de faire implanter ou d’implanter une économie associée qui prendra en compte, surtout à temps, tous les facteurs de la production.

Johny Hilaire
Master en Administration Publique et Politique publique, Allemagne.
johi574@yahoo.com

Comments

comments