Député Kétel demande au CEP de rejeter les certificats de décharge des sénateurs Riché et Lebon

Port-au-Prince, le 26 juillet 2016 (rezonodwes) – La décision étonnante des membres du Grand Corps de se réunir en urgence pour décerner des certificats de décharge aux sénateurs Andris Riché (ex-président) et Fritz Carlos Lebon (actuel questeur) a soulevé la colère du député de Jacmel, l`enseignant Kétel Jean-Philippe.
Selon le benjamin de la Chambre basse, le sénat ne saurait s`arroger le droit d`accorder décharge en utilisant des méthodes contraires a la constitution, mais à partir du rapport de la commission bi-camérale du parlement.
Kétel Jean Philippe(OPL), président de la commission éducation déplore que les pères conscrits ont rapidement trouvé un compromis pour accorder décharge a l`ancien président  et l`actuel questeur du sénat afin qu`ils puissent se présenter aux élections alors qu`ils ont refusé de siéger pendant plus de 5 mois et de statuer entre autres sur le sort du chef de l`état et du directeur général de la Police Nationale.
Le député Kétel Jean Philippe exige donc que le Conseil Électoral Provisoire (CEP) n`accepte pas les certificats de décharge soumis par les candidats Andris Riché (OPL/Grand Anse) et Fritz Carlos Lebon (Fanmi Lavalas/Sud), estimant qu`ils l`ont obtenu d`une manière irrégulière et que cela soulève un problème éthique et moral.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *