Député Kétel demande au CEP de rejeter les certificats de décharge des sénateurs Riché et Lebon

Port-au-Prince, le 26 juillet 2016 (rezonodwes) – La décision étonnante des membres du Grand Corps de se réunir en urgence pour décerner des certificats de décharge aux sénateurs Andris Riché (ex-président) et Fritz Carlos Lebon (actuel questeur) a soulevé la colère du député de Jacmel, l`enseignant Kétel Jean-Philippe.
Selon le benjamin de la Chambre basse, le sénat ne saurait s`arroger le droit d`accorder décharge en utilisant des méthodes contraires a la constitution, mais à partir du rapport de la commission bi-camérale du parlement.
Kétel Jean Philippe(OPL), président de la commission éducation déplore que les pères conscrits ont rapidement trouvé un compromis pour accorder décharge a l`ancien président  et l`actuel questeur du sénat afin qu`ils puissent se présenter aux élections alors qu`ils ont refusé de siéger pendant plus de 5 mois et de statuer entre autres sur le sort du chef de l`état et du directeur général de la Police Nationale.
Le député Kétel Jean Philippe exige donc que le Conseil Électoral Provisoire (CEP) n`accepte pas les certificats de décharge soumis par les candidats Andris Riché (OPL/Grand Anse) et Fritz Carlos Lebon (Fanmi Lavalas/Sud), estimant qu`ils l`ont obtenu d`une manière irrégulière et que cela soulève un problème éthique et moral.

Comments

comments