Des sénateurs participeront au financement des élections

12 sénateurs ont informé hier de leur décision de donner 2 mois de leurs salaires pour le prochain scrutin.

En fin de journée hier, la rédaction de Loop a obtenu copie d’une correspondance adressée au Premier ministre Enex Jean-Charles et signée par douze sénateurs de la République.

Dans cette lettre de 3 pages disponible au bas de ce texte, il est écrit:

«Nous, le groupe majoritaire du Sénat de la République en vue de pallier la situation, avons décidé de faire la donation de nos émoluments pour le mois d’août et de septembre 2016 hormis les frais de fonctionnement en guise de notre participation à la réalisation des prochaines joutes pour élire un président légitime le 7 février 2017 et pour combler les postes vacants au Sénat et à la chambre des députés».

Les sénateurs signataires de cette lettre sont: Evalière Beauplan, Nenel Cassy, Steven Benoit, Westner Polycarpe, Ricard Pierre, Francisco Delacruz, François Lucas Saint-Vil, Francenet Dénius, Jean Baptiste Bien-Aimé, Fritz Carlos Lebon, Antonio Cheramy et Ronald Larèche.

Dans une conférence de presse tenue la semaine dernière à Washington, le porte-parole du Département d’État Américain John Kirby a annoncé que les Etats-Unis suspendaient l’aide financière accordée aux autorités électorales Haïtiennes.

Plus tôt cette semaine, le Premier ministre Enex Jean-Charles a informé que le gouvernement assumera lui-même le coût de la reprise des élections.

“Nous allons payer pour nos élections.Nous avons l’argent et la seule chose  qu’il nous reste à faire est d’appliquer les mesures administratives qui nous permettront le financement total des élections.” a dit le Premier ministre.

Selon le Conseil Électoral Provisoire, pour organiser les prochaines élections, Haïti aura besoin de 55 millions de dollars américains.

Ce montant permettra de mettre sur pied les deux tours de la présidentielle, les deux tours du tiers du Sénat, les législatives complémentaires et les élections locales; CASEC et ASEC.

Cette action de ses douze sénateurs est déjà saluée par plusieurs citoyens.

“Un gros bravo pour les 12 parlementaires qui ont décidé de sacrifier 2 mois de leur salaire au profit des élections. Je souhaite que le Premier Ministre se rende compte que ce n’est pas de la démagogie et que lui et les membres de son gouvernement sauront suivre leur exemple. Ce geste patriotique doit être rehaussé et amplifié” a dit Jean-Claude Roy.

Monsieur Roy souhaite que la société civile fasse de même.

« Nous souhaiterions que le gouvernement ouvre un compte bancaire aux fins de recevoir les contributions des contribuables ainsi de ceux de la diaspora. La gestion de ce compte serait donnée à une institution crédible comme la CSCCA ou l’église Catholique” a écrit le citoyen Jean-Claude Roy.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *