Gold Cup 2015: Monuma Constant Jr sollicité par le DT et Charles Hérold Junior par les fans

Jeudi 16 Juillet, 2015 Baltimore, USA – Après avoir composté, à la surprise quasi générale, son billet pour les ¼ de finale de la 13e édition de la Gold Cup, Haïti, qui était placée dans le groupe de la mort, affrontera le 18 juillet à Baltimore son homologue de la Jamaïque. Pour franchir l’obstacle que représente les Reggae Boyz, Marc Collat a fait appel au talentueux milieu de terrain du Don Bosco FC, Monuma Constant Junior.

Le règlement de la Gold Cup autorise en fait les entraîneurs des équipes qualifiées pour les quarts de finale à remplacer jusqu’à six éléments de leur effectif de 23, en piochant dans leur pré-sélection (35 joueurs). Autrement dit, Collat avait la possibilité de remplacer les deux Grenadiers (Jean Jacques Pierre et Jeff Louis) qui avaient abandonnés leur poste.

Il ne l’a pas fait tout simplement. En fait, Marc Collat aurait dû puiser dans la liste des 35, Monuma Constant Junior, né le 1e avril 1982 (33 ans) mise à part, le hic c’est que : les autres joueurs n’ont pas détenteur d’un visa américain pouvant les permettre d’effectuer le voyage de Port-au-Prince à Baltimore (Maryland). On se le rappelle, pour des problèmes d’ordre administratif, Jaafson Origène a été écarté du groupe au profit du jeune portier du Tempête FC, Ronald Elusma.

Qu’en est-il de Charles Hérold Junior ?

Très demandé voire plébiscité par les fans du football haïtien. Blan Solo n’avait pas été retenu dans le groupe des 35 de Marc Collat. Sans crainte d’être démenti, il serait un élément important dans le dispositif tactique de Collat. Cependant, en partant pour la République Dominicaine où il a intégré l’équipe du Cibao FC, il a en un mot réduit sa chance de jouer en équipe nationale.
Charles a été écarté en équipe nationale en 2013 par le cubain, Israel Blake Cantero pour avoir raté un but contre le Honduras, alors qu’il avait mis dans le vent un joueur de l’équipe adverse en pleine surface de réparation, mais face au dernier rempart du Honduras, il n’a pu catapulter le ballon au fond des filets.

Vu sa situation, Charles ne peut pas être appelé en renfort. C’est pourquoi, Marc Collat n’a fait appel qu’à Monuma Constant Junior pour grossir l’éffectif des Grenadiers. A côté de Jean Marc Alexandre, James Marcelin et Kévin Pierre Lafrance, le milieu défensif de l’équipe championne d’Haïti, apportera un plus à l’équipe nationale, car il est plus créatif et plus buteur que les autres.

En attendant un reportage complet sur le choc entre Grenadiers et Raggae Boyz, prévu à Baltimore (Maryland) le 18 juillet, il est à signaler que Haïti n’a pas battu la Jamaïque, et cela, depuis plus de 40 ans. Ainsi, les Raggae Boyz se dressent comme un véritable obstacle à franchir par les Grenadiers en quête d’un billet pour la Copa America Centenario.

Source/ASHAPS

Comments

comments