Haïti – Économie : Programme de soutien aux micro-entreprises

Lundi 27 Juillet, 2015 port-au-Prince, Haïti – Les résultats du recensement des entreprises conduit par le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) au cours de l’exercice 2012-2013 montrent que la majorité des entreprises, soit 82 %, font du commerce de détail (achat et vente de produits), et très peu d’entre elles se retrouvent dans la transformation de matières premières qui représente 1.2%, du tourisme (1.1%), de l’artisanat (0.6%) ou de la construction (0.4%).

Ces opérateurs sont en général des micro-entreprises très faiblement capitalisées, pratiquement exclues du circuit du crédit formel et ne pouvant recourir, à l’occasion, qu’au crédit à des coûts exorbitants dépassant 36% l’an. Les propriétaires de ces micro-entreprises, souvent mal informés et n’ayant aucune notion d’administration éprouvent beaucoup de mal à faire face aux exigences du métier d’entrepreneur.

Suivant les données, tirées de cette même étude, la grande majorité de la population se retrouve dans une situation d’auto-emplois dont 77.4% s’occupant de micro-entreprises confinées à la « petite débrouillardise ». En effet, sur un total de 71,515 entreprises recensées, 96% sont des entreprises individuelles, plus de 60% des entreprises de cette catégorie appartiennent à des femmes.

Par ailleurs, seulement 10% des entreprises haïtiennes ont un chiffre d’affaires supérieur à 250,000 gourdes. Ainsi, loin de pouvoir contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie, les activités entreprises par les opérateurs concernés ne font que les maintenir dans la pauvreté et entretenir le cercle vicieux de l’exclusion.

Le Programme de Soutien aux Micro-Entreprises (PSME), mis en œuvre par le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), et ses partenaires visant à promouvoir l’emploi salarié et à améliorer les revenus des groupes d’entrepreneurs les plus vulnérables, cherche à adresser cette problématique.

Composantes du Programme :

Formalisation des entreprises :
Indépendamment de la nature de l’organisation considérée et du type d’intervention à réaliser par le Ministère, dans le cadre de ce Programme, elle sera conditionnée à la formalisation des potentiels bénéficiaires. La formalisation suppose que les potentiels bénéficiaires du Programme obtiennent au moins leur patente et leur Carte d’Identification Professionnelle. La réalisation de cette composante du Programme verra naître également d’autres formes d’entreprises, celles-ci dépendra à chaque fois de la situation de l’organisation à appuyer.-

Formation et accompagnement technique :
Les micros-entrepreneurs enrôlés dans le Programme seront formées avant d’avoir accès au crédit. La formation sera assurée par le personnel des Services d’Appui aux Entreprises (SAE) présent au niveau de chaque département. Les micros-entreprises bénéficieront également d’un accompagnement qui s’étalera sur un an, ceci couvrira en plus de l’aspect financier, la gestion de la qualité, la normalisation, etc…

Accompagnement pour l’accès au crédit :
Au travers de ce programme, le Ministère cherche à faciliter aux micros-entreprises l’accès au crédit. Les micros-entreprises enrôlées dans le programme pourront bénéficier à travers des mécanismes mis en place conjointement avec le FDI et ses partenaires, de modalités de financement plus souples et accessibles par rapport ceux du marché.-

Accompagnement pour l’accès aux marchés :
Dans la première phase du PSME, un accent particulier sera mis sur la composante facilitation de l’accès aux marchés et le Programme Nationale de Cantine Scolaire (PNCS) sera au cœur de ce dispositif. Il s’agit pour le Ministère et ses partenaires de prendre les dispositions nécessaires pour permettre aux micros-entreprises bénéficiaires du programme, de pouvoir écouler leurs produits entre autres à travers le PNCS. Ceci implique en amont tout un travail de mise aux normes d’où la nécessité de travailler activement avec le Bureau Haïtien de Normalisation et le Bureau de Nutrition.

Source/HL

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *