Haïti – Élections : Où sont passé les 500 millions de gourdes promis ?

Jeudi 9 Juillet, 2015 Port-au-Prince, Haïti – Alors que la campagne électorale pour les élections législatives (Sénatoriale partielle et députation) a débuté mercredi, les entités politiques agrées n’ont reçu de l’État, aucun financement pour leur campagne. Un financement pourtant prévu dans le décret électoral à l’article 125 qui stipule « l’État accorde aux partis politiques, aux groupements politiques ayant des candidats agréés aux élections, une subvention pour les aider à mener leur campagne électorale […] »

Pourtant, le gouvernement a bien provisionné un montant de 500 millions de gourdes d’aide pour l’ensemble des entités politiques agrées. Rappelons que le 12 mars dernier, dans le cadre du budget rectificatif 2014-2015 Wilson Laleau, le Ministre de l’Économie et des finances avait confirmé « Financement des partis politiques : augmentation de 150 millions, pour un total de 500 millions de Gdes ». Fin avril 2015, le Premier Ministre Paul lors d’une réunion avec des représentants de la Communauté internationale, avait confirmé que « 500 millions de gourdes avaient été mobilisés » pour le financement des partis politiques…

En attendant, des leaders de Partis Politiques déplorent que jusqu’à présent le gouvernement n’a pas encore déboursé une gourde de cette subvention et exhorte les autorités à faire preuve de responsabilité. Pour plusieurs d’entre-eux, c’est une preuve que les autorités ne souhaitent pas véritablement la tenue d’élections cette année, malgré les garanties maintes fois répétées par le Conseil Électorale Provisoire, que ces élections auront bien lieu.

À un mois de l’ouverture des bureaux de vote (9 août à 6h00 a.m.) du premier tour des législatives, il semble à l’évidence, que tout n’est pas aussi prêt que l’on veut bien nous laisser croire.

Source: HL

Comments

comments