Haïti – Santé : Enquête sur la «médecine feuille»

Vendredi 24 Juillet, 2015 Martissant, Haïti – Depuis le 20 juillet, des enquêteurs parcourent le quartier de Martissant, questionnaire à la main, afin de recueillir des informations sur l’usage des plantes médicinales dans le quartier. A l’initiative de l’ONG française « Douleurs sans Frontière » (DSF) cette enquête cherche à mieux connaître les pratiques traditionnelles pour apaiser les douleurs avec la « medsin fèy » (médecine feuille).

Rappelons que dans les pays dont les systèmes de santé conventionnels ne sont pas performants et/ou accessibles, la « médecine feuille » est le premier recours du malade. Cette médecine présente de nombreux avantages pour les patients et peut donc représenter un bon complément voir dans certains cas une alternative intéressante, notamment au niveau du traitement des douleurs, domaine parfois négligé par la médecine conventionnelle.

En Haïti, la non-accessibilité informationnelle, géographique et économique aux soins de santé modernes, de même que les comportements socioculturels, sont autant de facteurs qui font qu’une majorité de la population a recours aux plantes médicinales pour se soigner.

DSF et FOKAL (Fondasyon konesans ak libète), dans le cadre d’un appui à l’unité douleur de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH), au-delà de la prise en charge conventionnelle des patients douloureux, s’intéressent entre autre à la prise en charge de la douleur par la médecine familiale haïtienne à savoir les moyens traditionnels utilisés pour se soigner. Il s’avère nécessaire de découvrir si en Haïti, parmi les plantes utilisées contre les douleurs (maux de tête, fractures, rhumatismes…), certaines peuvent être mises en valeur pour un soulagement véritablement efficace.

L’objectif de l’enquête vise a déterminer les connaissances, aptitudes et pratiques des familles en matière de prise en charge des symptômes et/ou pathologies douloureuses par les plantes puis de proposer des alternatives aux médicaments conventionnels pour la prévention,le soulagement voire de traitement de la douleur.

Source? HL

Comments

comments