Jovenel Moïse coupe les avantages des anciens présidents « non élus »

« Projet d’arrêté octroyant EXCLUSIVEMENT aux Chefs d’État ÉLUS au suffrage universel les privilèges et avantages […] » peut-on lire dans l’allinéa 3 du communiqué de presse du Secrétariat général du Conseil des Ministres tenu le mercredi 12 juillet dernier au Palais National.

Cet avant-projet risque de faire couler beaucoup d’encre puisqu’en trois décennies seulement trois présidents ont été élus au suffrage universel, à savoir : Jean Bertrand Aristide, René Preval et Michel Joseph Martelly, tandis que le nombre d’anciens présidents provisoires dépassent largement celui d’anciens élus.

Il est à rappeler que l’ancien président Préval est décédé en mars dernier. Ce qui porte seulement à deux le nombre d’anciens présidents d’Haïti.

Pour l’instant aucun des anciens Chefs d’État provisoires n’ont pas encore réagi à la suite de ce projet de loi qui risque de leur couper les vivres.

Ces anciens présidents provisoires répondent aux noms de : Jocelerme Privert, Boniface Alexandre, Ertha Pascal Trouillot, Prosper Avril.

 

Vant Bèf Info

Comments

comments