La Banque Mondiale fait don de 55 millions dollars à Haïti

Mercredi 22 Juillet, 2015 Port-au-Prince, Haïti – Le gouvernement haïtien a paraphé, mardi, avec la Banque mondiale deux accords de don pour un  montant total de 55 millions de dollars américains.

Le premier accord estimé à 50 millions de dollars concerne la construction de système d’adduction d’eau potable dans les zones rurales affectées par l’épidémie du choléra. Ces fonds seront gérés par la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (Dinepa),  a fait savoir le ministre de l’Economie et des Finances, Wilson Laleau.

L’objectif de ce projet, qui s’étendra sur une période de 6 ans, est de faciliter l’accès à l’eau potable à environ 300 mille habitants  en milieu rural, ont précisé le ministre des travaux publics, Jacques Rousseau, et le directeur général de la Dinepa, Bénito Dumay.

Le second accord de don d’un montant de 5 millions de dollars porte sur la mise en place d’un système de surveillance hydrométéologique.  Ce projet arrive à point nommé, a indiqué le ministre de l’agriculture, de ressources naturelles et du développement rural, Fresner Dorcin, remerciant la Banque mondiale pour le financement.

L’agronome Dorcin a déclaré que la mise en place du système d’hydrométéologie va permettre de rentabiliser et d’harmoniser les informations de qualité aux  acteurs concernés et à toute la population afin de prendre de meilleures décisions et de prévenir des risques climatiques.

L’envoyée de la Banque mondiale à Port-au-Prince, Mary Barton Dock,  s’est félicitée de la signature de ces deux accords qui visent à « renforcer la capacité des institutions d’Haïti à faire face aux urgences et  à assurer une croissance durable dans les secteurs de l’eau et l’assainissement et l’hydrométéorologie ».

Mary Barton Dock a réitéré l’engagement de la Banque mondiale à accompagner Haïti sur la voie du développement durable en Haïti.

Comments

comments