L’attentat de Bagdad a fait au moins 213 morts et 200 blessés

Le gouvernement irakien a décrété trois jours de deuil national après l’attentat perpétré samedi soir dans le quartier chiite de Karrada à Bagdad.
Un véritable carnage qui a fait au moins 213 morts. Un bilan qui pourrait encore s’alourdir : parmi les quelque 200 blessés, certains sont un état critique.

Cet attentat, le plus meurtrier depuis un an en Irak, a été rapidement revendiqué par le groupe Etat islamique.
Une tuerie en guise de représailles après la récente défaite de Daech.et la reconquête de la ville de Falloujapar les forces armées irakiennes.

Un habitant témoigne : “Nous sommes très tristes pour ces toutes victimes innocentes. Ce désastre a eu lieu lors que nous fêtions la nuit sainte de Laylat Al Qadr pour la fin du Ramadan. Je ne sais pas quoi vous dire. C’est une tragédie. C’est un acte hideux. et nous célébrons l’Aid avec tristesse”.

Accusé d’impuissance et fragilisé, le gouvernement irakien a annoncé une nouvelle série de mesures sécuritaires.
Des scanners rapides vont notamment être installés à toutes les entrées de Bagdad pour tenter de détecter des engins explosifs.

Avec Agences

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *