Les travailleurs des bateys manifestent devant l’Ambassade d’Haïti à Santo Domingo

Jeudi 30 Juillet, 2015 SANTO DOMINGO – Après avoir marché sur l’avenue Máximo Gómez, de nombreux « cañeros » (travailleurs de la canne à sucre) se sont rassemblés une fois de plus, devant l’Ambassade d’Haïti à Santo Domingo en République Dominicaine, pour exiger que le gouvernement d’Haïti leur livre des documents d’identité (payés) dont ils ont besoin pour régulariser leur statut d’immigration sur le territoire dominicain.

Le syndicaliste Jésus Nunez Porte-parole des Cañeros et Coordinateur de l’Union des travailleurs de la canne à sucre dans les bateyes a remis une lettre à la chargée d’affaires Magalie Jeanty Magloire qui assure l’intérim à l’Ambassade d’Haïti à Santo Domingo en l’absence d’un ambassadeur.

Dans cette correspondance Jésus Nunez, rappelle que les coupeurs de canne, ont payé un total de 4,608 millions de pesos pour l’obtention de documents qui n’ont jamais été livrés.

Source/HL

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *