Petit-Goâve | Politique : Corruption ! Mes mains sont propres, dit Sandra Jules

L’ex agente intérimaire Sandra Jules brandit son certificat de décharge pour réagir aux articles publiés par toutlepublic concernant le rapport d’enquête des nouveaux maires et l’intervention qu’elle a faite au réseau des médias de Petit-Goâve.

Dans une interview exclusive accordée à toutlepublic, l’ancienne agente intérimaire déclare que le nouveau conseil n’a nul droit d’enquêter sur sa gestion. Elle insiste à cet effet sur l’enquête déjà menée par la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) sur

WhatsApp-Image-20160705
Certificat de décharge de Madame Sandra Jules

ses 2 ans à la tête de la mairie de 2012 à 20014. Cette dite cour lui a délivré un certificat de décharge prouvant que son administration a répondu aux exigences de l’État haïtien.

J’ai laissé une mairie complète, je ne suis pas responsable du gaspillage de matériels et d’argents dont souligne le rapport des nouveaux élus, a-t-elle soutenu.  Elle poursuit que le Comité Technique Spécial (CTS) a administré la mairie de 2014 à 2016. De ce fait, selon elle, les nouveaux maires doivent enquêter sur la gestion du CTS.

Madame Sandra Jules a déposé les clés de la mairie de Petit-Goâve en 2014 suite à de vifs mouvements de protestation. Cependant, elle a remis sa démission au mois de janvier 2016.

Toutlepublic

Comments

comments