Près de 200 000 familles haïtiennes affectées par la sécheresse

Dimanche 5 Juillet, 2015 Port-au-Prince, Haïti – Selon la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA), l’insécurité alimentaire devrait se détériorer jusqu’à la fin de l’année, avec une augmentation attendue du nombre de cas de malnutrition sévère aiguë et de maladies d’origine hydrique.

Une évaluation rapide de la situation agricole en mai dernier, réalisée par la CNSA et quelques-uns de ses partenaires du Groupe Technique Sécurité Alimentaire et Nutrition (GTSAN), a montré que la sécheresse a eu un effet négatif sur la disponibilité de l’eau et des produits locaux sur les marchés. Cette situation a abouti à une sécheresse qui affecte les régions de Sud-Est, du Nord-Ouest, du Haut Artibonite, du Centre et du Nord-Est.

Selon le rapport d’évaluation de la CNSA, 199,967 familles qui dépendent principalement de l’agriculture, sont affectées par cette situation au niveau des 10 Départements du pays. L’évaluation a permis d’observer un arrêt prématuré de la saison de pluie, une absence totale de pluie dans certaines zones et un début tardif dans d’autres zones. La pluviométrie s’est révélée nettement insuffisante et irrégulière au niveau de la majeure partie du territoire.

Source: HL

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *