Remobilisation des Forces armées d’Haïti, Pierre Espérance dit non !

Le directeur exécutif du RNDDH Pierre Espérance s’oppose catégoriquement à toute tentative de remobilisation des Forces armées d’Haïti, dans un contexte de grande précarité économique. Avant de penser à augmenter ses charges, l’Etat haïtien devrait d’abord penser à se doter de ressources financières devant lui permettre au moins de payer régulièrement les agents de la Police nationale, estime le militant des droits humains.

M. Espérance, qui dit apporter son plein soutien à la PNH, invite les autorités policières à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de procéder à l’arrestation de tous les individus armés qui, sous prétexte d’être des anciens militaires, s’autoriseraient à patrouiller sur un point quelconque du territoire national.

Le responsable du Réseau national de défense des droits humains participait hier à l’émission Point final sur radio Méga.

 

Point final est une émission d’analyses sociopolitiques dénuée de tout fanatisme. Elle est animée par Jonas Dorisca, du lundi au vendredi de 12h à 2h PM sur le réseau national et international de radio Méga (103.7 FM à Port-au-Prince et 1700 AM à Floride, USA).

 

Jonas Dorisca/Radio Méga

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *