Ronald Larèche annonce la reprise probable de l’assemblée nationale de la fin semaine

Port-au-Prince, le 5 juillet 2016 – (AHP) – Le président a i du sénat Ronald Larêche a pris mardi le contrepied des déclarations faites la veille par son collègue de l’opposition, Carl Murat Cantave, selon lesquelles, les discussions sur le renvoi ou le maintien du président provisoire Jocelerme Privert était au point mort.
Depuis l’échec de la séance en assemblée nationale, nous n’avons reçu aucune invitation pour de nouvelles discussions, avait débité l’élu de la KID d’Evans Paul et viscéralement opposé au président Privert.
Les discussions se sont poursuivies tout le week-end, affirme de son côté Ronald Larêche, faisant état plusieurs propositions sur la table des négociations.
Il y en a qui veulent le maintien de M. Privert, d’autres son renvoi, a dit le parlementaire qui annonce que de nouvelles discussions devraient avoir lieu mercredi en vue de chercher à concilier les différentes propositions.
Ronald Larêche affirme que l’assemblée nationale pourrait être reprise avant la fin de la semaine si entretemps, les discussions aboutissent.
Pour le sénateur Steven Benoit, la résolution de la crise ne passe pas uniquement  par la tenue de la séance en assemblée nationale.
Il faut que les leaders se retrouvent pendant des jours à discuter autour d’une table sur les questions relatives à la constitution, à la présence des casques bleus dans le pays, à la loi électorale et à celle portant sur les partis politiques, de l’avis de M. Benoit.
Il  propose donc une entente entre une trentaine de leaders politiques issus de partis représentés à la 50e législature, les présidents des deux chambres et le chef de l’état afin de dénouer la crise actuelle.
Il continue de dénoncer certains parlementaires controversés et mal élus,  et dit regretter que les antagonismes  soient  vifs au point d’empêcher l’assemblée nationale de se décider sur le mandat du président provisoire

Comments

comments