Un film sur Haïti sans clichés ni raccourcis “Port-au-Prince, dimanche 4 janvier”

PARIS, FRANCE – Premier long-métrage de l’acteur et metteur en scène français François Marthouret, “Port-au-Prince, dimanche 4 janvier” sort ce mercredi en salles en France. En choisissant de tourner en Haïti (et en Guadeloupe) avec des acteurs locaux, son réalisateur voulait éviter tout cliché sur ce pays.

Adapté du roman “Bicentenaire” de l’écrivain haïtien Lyonel Trouillot (éditions Actes Sud, 2004), le film “Port-au-Prince, dimanche 4 janvier” sort en salles demain, mercredi 29 juillet. Pour la première fois, l’acteur et metteur en scène français François Marthouret s’essaye à la réalisation.

Son film retrace la confrontation de deux frères lors du bicentenaire de l’indépendance d’Haïti. L’un est étudiant et rêve de démocratie. L’autre évolue au sein des Chimères, milice à la solde du président Aristide. En ce 4 janvier 2004, la fête vire à l’affrontement entre miliciens et étudiants (voir notre article sur le film).

Sortie prévue uniquement dans l’Hexagone

Désireux de ne pas tomber dans la “quantité invraisemblable de clichés tenaces qui accompagnent l’ignorance que beaucoup ont de ce pays”, François Marthouret est allé tourner en Haïti (et en Guadeloupe), avec des acteurs locaux.

Paradoxalement, le film ne sera visible que dans l’Hexagone. Pour le moment, aucune sortie n’est annoncée en Guadeloupe, ni en Martinique. En Haïti, “Port-au-Prince, dimanche 4 janvier” devrait sortir après les élections présidentielles, prévues en octobre prochain.

Source/ La 1ère

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *