Un geste historique de l’Afrique envers Haïti

Vendredi 17 Juillet, Port-au-Prince, Haïti – Le Professeur Jean Vernet Henry, Président de la Conférence des Recteurs, Présidents et Dirigeants d’institutions d’enseignement supérieur d’Haïti (CORPUHA) et son homologue le professeur Armand Moyikoua Président de la Conférence des Recteurs des Universités Francophones d’Afrique et de l’Océan Indien (CRUFAOCI), ont paraphé en présence de plusieurs membres de la CORPUHA et d’Alain Charbonneau, Directeur du bureau caraïbe de l’Agence Universitaire francophone (AUF) une convention de partenariat inter universités Sud-Sud.

L’accord concerne un don de plus 21 millions de francs CFA (± 33,000 euros) offert par la CRUFAOCI à la CORPUHA. Cette somme est un fonds de solidarité collecté par les universités membres de la CRUFAOCI visant à soutenir les universités d’Haïti durement touchées par le séisme du 12 janvier 2010.

Le don augmenté d’une dotation de l’AUF, sera utilisé pour l’organisation d’ateliers de formations et de projets de gouvernance universitaire au bénéfice des institutions membres de la CORPUHA et du système d’enseignement supérieur haïtien.

Dans ses propos de circonstance, Moyikoua a souligné que ce partenariat constitue un geste de solidarité de l’Afrique vers Haïti dans la perspective de synergies avec les universités haïtiennes. Il a indiqué à ce titre que « la solidarité et l’amitié nous ont conduit à poser ce jour cet acte historique. Nous voulons le considérer comme le socle d’une coopération fructueuse et durable, non seulement pour les responsables des institutions des deux conférences mais aussi entre les enseignants, les chercheurs et les étudiants ».

Saluant les liens de fraternité qui lient Haïti et l’Afrique, le Recteur Jean Vernet Henry a déclaré « C’est pour moi le geste le plus significatif dont ont bénéficié les universités haïtiennes après le séisme. Au nom de la CORPUHA et au nom de tous les haïtiens je tiens à remercier nos frères et sœurs de l’Afrique pour ce don ».

Alain Charbonneau, le Directeur du Bureau Caraïbe de l’AUF voit « dans cette action un geste très significatif destiné à soutenir la gouvernance universitaire qui est non seulement l’un des domaines phares de l’Agence universitaire de la Francophonie mais surtout un levier important du développement durable des universités haïtiennes ».

Source: HL

Comments

comments