UNIR dénonce que seul les partis au pouvoir occupent la scène électorale

Mercredi 22 Juillet, 2015 Port-au-Prince, Haïti – Le candidat à la présidence du parti UNIR, Clarens Renois, a exhorté le président de la République M. Michel Joseph Martelly à prendre les dispositions nécessaires,  afin de permettre aux autres partis politiques de prendre part aux élections de manière équitable.

M. Renois fait référence principalement à la campagne électorale où, certains candidats du parti présidentiel, utilisent les moyens de l’Etat pour mener campagne, alors que d’autres partis sont « paralysés dans leurs actions, faute de moyens financiers ».

« Nous constatons que les partis au pouvoir et ceux proches du pouvoir occupent seuls la scène électorale », a fait remarquer Clarens Renois.

Il affirme que c’est au chef de l’Etat que revient cette prérogative de faire cet appel pour éviter cette dérive et arriver à de bonnes élections.

« Ce n’est pas la responsabilité du chef de l’Etat de faire campagne pour ses propres candidats, en laissant les autres dans le chaos », fustige le candidat du parti UNIR.

Plus loin,  M. Renois dénonce la violence qui sévit dans le processus électoral. Il déplore le fait que des candidats  distribuent des armes  à feu à des jeunes dans plusieurs endroits du pays pour créer la panique au sein de la population, notamment le jour du vote.

Source/HPN

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *