Haïti – Éducation : Secondaire rénové, matières enseignées et charge d’horaire

Lundi 7 Septembre, 2015 Port-au-Prince, Haïti – Après 7 ans d’expérimentation sur un échantillon de 158 écoles publiques et privées, l’État haïtien à travers le Ministère de l’Éducation Nationale a pris la décision de généraliser graduellement l’expérience pilote enclenchée dans le secondaire haïtien depuis octobre 2007. Cette mesure rentre dans le prolongement de la réforme dite de Bernard et des plans d’éducation succédant à celle-là (PNEF, PO 2010-2015).

Pour l’année académique 2015-2016 sont concernés par cette décision, uniquement les élèves de la première année du secondaire connue sous la dénomination de Secondaire I ou S1, dans la filière d’enseignement général (2,300 établissements, 200 publics et 2,033 privés, touchant environ 170,000 élèves)

Le secondaire rénové adopte l’Approche Par les Compétences (APC) comme modèle ou pratique pédagogique prédominant. D’autres approches similaires peuvent être rajoutées au besoin et au fur et à mesure.

Au cours de l’année de généralisation de l’expérimentation, un groupe de disciplines feront l’objet d’une approche particulière permettant aux élèves et aux équipes écoles, de mettre en pratique les valeurs relatives à l’autonomie, au sens de l’initiative et à la collaboration.

Autour des disciplines suivantes : Économie, informatique, éducation à la citoyenneté, éducation artistique les élèves par groupe de 4, sous la supervision d’un tuteur choisi dans l’équipe école ou dans la communauté, réaliseront des Travaux de Groupes Encadrés (TEG). Le volume horaire réservé à cette approche est de 4 à 5 heures par semaine, réparties au mieux des disponibilités de l’équipe école.

Ces travaux de groupes visent à organiser et diversifier les modes d’acquisition et de restitution des connaissances sur des sujets définis au plan national ou départemental. Toutefois, pour cette première année, l’évaluation de ces cours ne seront pas pris en compte pour accéder au niveau supérieur.

En accord avec les enseignants de l’équipe école ou du réseau d’écoles (ou du tuteur), les élèves délimiteront un contour d’intérêt et exploreront celui-ci sur la base de ressources documentaires, d’observations guidées ou de visites d’exploration. Le tuteur désigné assurera la vérification de la construction des connaissances, validera les choix faits et aidera à organiser la restitution des travaux en veillant que ceux-ci reflètent les progrès tout au long de l’année.

Des présentations des TGE se feront au niveau d’un établissement ou au niveau des réseaux d’établissements et pourront donner lieu à des récompenses, distinguant les meilleurs travaux d’élèves.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *