Haïti – Politique : La réforme du secteur portuaire va bon train

Mercredi 2 Septembre, 2015 Port-au-Prince, Haïti – Depuis le lancement de la réforme de l’Autorité Portuaire Nationale (APN), plusieurs activités et actions fortes, attestent des avancées significatives du processus. Malgré tout, pour impliquer les cadres et employés de l’APN et développer la volonté de progresser, deux constats s’imposent :

Constat 1 :
Les documents produits dans le cadre de la réforme, l’ont été en grande partie par des experts externes à l’APN. Leurs contenus ne sont pas encore appropriés par l’Institution pour permettre l’implémentation et l’application les recommandations qu’ils préconisent.

Constat 2 :
De plus, soit à cause d’un déficit de communication de l’APN ou soit par incompréhension, il se dégage actuellement au sein de l’institution une méfiance, une résistance manifeste au changement qui, si elles ne sont pas adressées, peuvent nuire à la mise en place des structures et éléments de cette réforme ou à son aboutissement.

Pour mener à bien ce projet et compte tenu de la culture de l’entreprise et des expériences du passé, l’APN à créer en juillet dernier un Secrétariat technique afin d’aider la Direction Générale à planifier et à réaliser, entre autres : Un plan d’appropriation des documents ; de mettre en œuvre les recommandations préconisées et de mettre en place un plan de communication interne à l’APN

Attributions du Secrétariat technique dans le cadre de la Réforme :
Cette structure qui participe de la vision du Directeur Général, l’Ingénieur Alix Célestin, de réformer profondément le secteur portuaire nationale, afin d’en faire un atout de développement pour le Pays se voit confier les missions spécifiques suivantes :

 

  • Élaborer et s’assurer de la mise en œuvre d’un plan (processus) d’appropriation des documents de la réforme ;
  • S’assurer de la mise en œuvre des recommandations préconisées dans les rapports des états des lieux ;
  • S’assurer de l’élaboration et de la mise en place d’un plan de communication (interne et externe) à l’APN ;
  • Organiser les réunions réalisées dans le cadre de la réforme et s’assurer que les comptes-rendus et procès verbaux sont dressés et archivés ;
  • Établir et s’assurer de l’exécution du calendrier des activités de la réforme et en dresser le tableau de bord pour le Directeur Général ;
  • Dresser des rapports d’activités sur une base régulière à l’intention du Directeur Général ;
  • Aider la Direction Générale à avoir la maitrise du processus de la réforme ;
  • Accompagner le Task Force, le Bureau de la Réforme, les différentes commissions créées dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme, dans la réalisation de leurs tâches ;
  • Assurer la mémoire institutionnelle par un archivage exhaustif des documents produits dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme.

Membre du Secrétariat Technique
Le Secrétariat Technique est assuré pour le temps de la Réforme, par les membres du Cabinet technique constituée d’une équipe pluridisciplinaire et expérimentée :

Jean Carrel Delpé (Directeur) ,
Emmanuel Bernard (Membre) ;
Romain Constant (Membre) ;
Naude Césaire (Membre) ;
Garline Jolicoeur (Membre) ;
Anthony Saintelmy (Membre) ;
Hervé Dorsainvil (Consultant en Communication) ;
Edwin Félix (Consultant en Organisation et Méthodes).

Depuis la mise en place du Secrétariat technique on a noté un regain d’activités dans les Directions et services de l’Entreprise, qui travaillent sur le dossier de la réforme. Les commissions sont à l’œuvre et des rapports sont produits. Les résultats sont probants. La réforme va bon train.

L’aboutissement de cette réforme créera un environnement incitatif, attractif et protecteur pour l’Investissement et permettra au secteur portuaire national de pleinement jouer son rôle de levier de croissance de l’économie haïtienne.

Source/ HL

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *