22% des procès-verbaux écartés temporairement sur 98.98% acheminés au CTV

Dimanche prochain, le Conseil électoral publiera les résultats de la présidentielle du 20 novembre. Le directeur du Centre de tabulation des votes (CTV) en a publiquement fait la promesse jeudi. Les agents de saisie au CTV s’activent avec le processus de comptage des procès-verbaux.

Jusqu’à hier vendredi, le Centre de tabulation des votes avait reçu 98,98% des procès-verbaux de la présidentielle du 20 novembre. 8 881 procès-verbaux, soit 74,81% de l’ensemble des PV reçus, ont déjà été traités au CTV, selon le directeur du Centre. Robenson Chérilus a fait savoir que 22.05% des procès-verbaux méritent une vérification approfondie et ont donc été envoyés à l’unité de vérification du Centre de tabulation des votes. « Au fur et mesure, on saura quel procès-verbal sera mis à l’écart ou réinséré dans le système », a-t-il dit jeudi au cours d’une conférence de presse.

Les procès-verbaux qui seront mis à l’écart auront un statut de mis à l’écart temporaire, a-t-il précisé. Tout candidat ou tout parti politique s’estimant lésé peut toujours aller en contestation et les juges vérifieront au CTV si les PV écartés respectent ou non les critères pour être comptabilisés, a indiqué Robenson Chérilus.

« Le processus de tabulation  avance très bien et les résultats de la présidentielle seront publiés très certainement dimanche prochain, comme l’avait annoncé le Conseil », a-t-il promis.

Sur son site Internet, le CEP n’a posté la photo que de 88.25% des procès-verbaux. De ses superviseurs sur le terrain dans les centres de vote, le CEP a reçu 25 540 photos de procès-verbaux sur 28 938 PV qu’il devait recevoir pour la présidentielle, le tiers du Sénat et les élections législatives complémentaires du novembre dernier.

Robenson Geffrard source Le Nouvelliste

Comments

comments