Attention ! John Wesley Delva est un poète dangereux

Culture / Poésie 

Je suis un poète dangereux
Qui mange les mots pour ne pas mourir de faim
Qui brise la syntaxe pour blesser les phrases
À coup d’encre mortelle.

Je suis un poète dangereux
Qui menace l’existence de son art
Qui est prêt à embraser le verbe
Pour que la parole se conjugue au pluriel

Je suis un poète dangereux
Qui n’a pas peur de ne pas être publié
Par vos Éditions débiles et de marché de bois.
Chaque mot est explosif de « parole sauvage »

Je suis ce dangereux
Qui n’appartient pas à vos cliques dangereuses,
Prétendant détenir l’exclusivité de
l’intelligence

Chaque fragment de parole
Porte la charge subversive du confort

Je suis un poète dangereux
Chaque anaphore est pour vomir l’agonie
Sur votre état de conscience
Avant ma mort programmée.

John Wesley DELVA

Comments

comments