Insécurité : Monseigneur Pierre André Dumas condamne le meurtre du père Joseph Simoly

Port-au-Prince, le 22 décembre 2017.- Monseigneur Pierre André Dumas a condamné aujourd’hui 22 décembre le meurtre perpétré contre le révérend Joseph Simoly qui, selon lui, avait célébré quelques heures avant l’attaque armée une messe entre midi et 2 heures.

Monseigneur Pierre André Dumas accompagné de la Directrice de la LEH
Le prélat de l’église catholique a plaidé pour une culture de paix en Haiti, car des citoyens appartenant à toutes les classes sociales du pays sont victimes par des individus armés, a-t-il argumenté.

Aussi, a-t-il reconnu que les actes de violence existe partout et Haiti est le pays qui a le moins de violence dans la zone. Cependant, « la présence des agents de la PNH dans les rues ne suffit pas », il faut qu’il y ait la volonté de combattre l’insécurité, a ajouté Monseigneur Pierre André Dumas.

Ce dernier en a profité pour encouragé un « dialogue permanent et constructif entre toutes les forces vives de la Nation afin de mieux adresser les problèmes auxquels fait face le pays ».

À souligner que Monseigneur Pierre André Dumas a fait ses déclarations après avoir célébré une messe à la Loterie de l’État haitien (LEH), à l’occasion de la remise symbolique des prix aux gagnants du 4e tirage réalisé, le 17 décembre dernier.

Vant bèf info (VBI)

Partager :

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *