Haïti – Élections : 5,848,000 électeurs sur la liste électorale générale

Mardi 21 Juillet 2015, Port-au-Prince, Haïti – Lundi lors de la conférence de presse hebdomadaire au Ministère de la Communication, Jean-Baptiste Saint-Cyr, le Directeur Général de l’Office National d’Identification (ONI), a tenu à dissiper tout doute sur la livraison des Cartes d’Identification Nationale (CIN) devant permettre aux citoyens d’élire leurs représentants, affirmant que les livraisons vont bon train… Afin de répondre efficacement à la demande, il a indiqué que 209 bureaux ont été ajoutés aux 140 déjà installés dans les sections communales.

Il a révélé que la liste Electorale Générale (LEG), envoyée au Conseil Électoral Provisoire (CEP) comprends 5,848,000 électeurs inscrits, soit une augmentation d’un peu plus d’un million d’électeurs, par rapport aux dernières élections.

Rappelant que la LEG avait déjà été acheminée au CEP, il a rappelé que le nom des détenteurs de CIN, émise après la date de fermeture du registre électoral (11 mai 2015), ne figurent pas sur la LEG et ne pourront pas voter, même si elles sont en possession de leur carte.

Concernant l’identification des haïtiens en République Dominicaine, Jean-Baptiste Saint-Cyr, a déclaré que l’ONI n’était pas indifférente à la situation des rapatriements, affirmant que plus de 22,000 cartes avait été livrées au compatriotes de l’autre côté de l’île dans le cadre du Programme d’Identification et de Documentation des immigrants Haïtiens (PIDIH). Guère plus de 15,000 selon l’Ambassadeur Supplice et ce depuis la mise en place du PIDIH en juillet 2014…

En outre, il a déclaré que les personnes « rapatriés seront également dotés de leur carte d’identification nationale, pourvu qu’elles soient reconnus en tant qu’haïtiens par une entité compétente [?] »…

Par ailleurs, il a indiqué que l’ONI, travaillait sur l’identification des enfants haïtiens dès leur naissance. Il a expliqué que chaque nouveau-né, aura un numéro permanent qu’il pourra utiliser toute sa vie sur le territoire national, ajoutant que des pourparlers étaient en cours avec des partenaires internationaux comme l’« Inter-American Development Bank » et le Canada, pour mener à bien ce projet.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *