Haïti – Santé : Un Guide alimentaire pour les familles paysannes

Mardi 21 Juillet, 2015 Marigot, Haïti – Le Projet de Relance Agricole et de Nutrition (PRAN) pour les familles paysannes de la commune de Marigot (Sud-Est) a présenté son Guide alimentaire « Gid alimantè-Manje lokal, natirel, tout kalite, tout koulè » entièrement rédigé en créole, et qui a reçu l’aval de la Direction de la Nutrition du Ministère de la Santé publique « C’est avec fierté que nous présentons ce nouvel outil pédagogique pensé et réalisé entièrement en Haïti dans le cadre du volet nutrition du PRAN » a déclaré Macdonald Michel, Chef de projet.

Ce Guide a été préparé en concertation avec les douze

associations paysannes partenaires du PRAN qui ont permis de définir les besoins et les notions pouvant aider à adopter de saines habitudes alimentaires. Composé d’un peu plus d’une vingtaine de pages il regroupe trois grands sujets : la nutrition, l’hygiène et l’agriculture de proximité. « Le Guide est illustré et rédigé en créole à l’image des messages des femmes de Marigot. Il leur servira donc en même temps d’aide-mémoire», a expliqué Marie-Claudie Joseph, animatrice en nutrition au PRAN.

Afin de promouvoir les saines habitudes alimentaires, le PRAN peut compter également sur 24 vulgarisatrices provenant de ses 12 associations partenaires. Ces vulgarisatrices ont comme principale tâche de veiller à former d’autres membres au sein des différentes communautés desservies par le projet en matière de nutrition « Les vulgarisatrices sont déjà très actives dans leur communauté » explique Charline Toussaint, vulgarisatrice au sein de l’Association Chemin Développement Aquart. « Avec le Guide alimentaire en main, nous avons toutes les informations pour être en mesure de reproduire par la suite des ateliers sur la nutrition au sein de nos associations ».

Ce Guide s’inscrit dans le cadre d’un projet beaucoup plus vaste d’une valeur de 1,8 million d’euros, dont 1,4 million d’euros ont été alloués par l’Union européenne, qui vise, outre la nutrition, la protection de l’environnement et la relance agricole à Marigot « Deux ans après le lancement de ce projet, les résultants sont très encourageants : 18 hectares de bassins versants ont été protégés, plus de 69,000 plantules fruitières et forestières ont été plantées, plus d’un millier d’emplois ont été créés, et environ 400 familles se sont familiarisées avec les techniques de conservation de sol. Le Guide quant à lui constitue un document de référence qui va aider à diffuser de bons comportements alimentaires à une large échelle », a précisé Raphaël Brigandi, chargé des affaires politiques et de la communication de la délégation de l’Union européenne.

Source/ HL

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *