Lancement d’une Assurance maladie maternité, pour le secteur informel

Samedi 1er Août, 2015 Delmas, Haïti Vendredi au Palais municipal de Delmas, le Premier Ministre, Evans Paul, en présence de la Première Dame, Sophia Martelly et de plusieurs de ses ministres, a participé à la cérémonie de lancement de l’« Assurance maladie maternité pour le secteur informel » de l’Office d’Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA).

Le Premier Ministre en a profité pour rappeler que l’OFATMA est une caisse de solidarité sociale créée initialement en vue d’assurer les employés des institutions étatiques et les entreprises reconnues par l’État. 48 ans après la création de l’OFATMA, l’administration Martelly-Paul a mis en œuvre un plan national d’assurance, incluant les acteurs du « secteur informel », ainsi que ceux des petites et moyennes entreprises, conformément à la promesse de campagne du Chef de l’État.

Cette nouvelle assurance a pour objet d’offrir une protection efficace et complète contre les risques d’accidents et de maladies au secteur informel qui regroupe les commerçants, les artisans, artistes et toutes les personnes qui ne sont ni fonctionnaires ou salariés et les fédération ou association légale et reconnue.

Ce plan comporte quatre volets :

– Hibiscus (3,500 gourdes/mois) ;
– Orchidée (2,250 gourdes/mois) ;
– Plan Rose (1,000 gourdes/mois) ;
– Bougainvillier (100 gourdes par mois).

Les trois premiers plans sont accessibles aux associations et fédérations reconnues, alors que le dernier Plan s’adresse aux personnes vulnérables à très faibles revenus.

Le Chef du Gouvernement s’est réjouit de l’extension nationale du plan d’assurance santé de l’OFATMA, qui témoigne selon-lui « de la détermination de l’administration Martelly-Paul à combattre l’injustice et l’exclusion sociales à travers les dix départements géographiques du pays ».

Source/HL

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *