Le vol de bétail, un fléau qui tue l’élevage à Marchand Dessalines

Marchand,mardi 11 mai[Radio Méga].–Des éleveurs de Nièl, troisième section communale de Marchand Dessalines, ont dénoncé un groupe d’individus armés qui ont emportés leurs têtes de bétails.

Au cours d’une rencontre avec les journalistes de la région du Bas Artibonite, ce Lundi 09 Mai 2016, ces paysans ont fait savoir que des malfrats ont volé durant le mois de Décembre 2015 à Avril 2016, 14 bœufs.

Ces têtes de bétail, après la disparition des porcs sous la présidence de Jean Claude Duvalier, constituent nos épargnes bancaires, à présent, nous sommes en train de tout perdre, ont-ils regretté

« Ils sont venus avec leur camion au cours de la nuit, ils ont pris les bœufs et les ont arraché sur place  pour ensuite transporter les viandes dans d’autres endroits du pays » a avancé Raymond Norzius, l’un des éleveurs de la zone.

Le camion immatriculé ISUZU TP de couleur blanche 04898 qui  transportait les viandes, a été intercepté au poste de contrôle de l’Arcahaie, transféré au tribunal de paix de Marchand Dessalines, quelques heures plus tard les occupants ont été libéré, a déploré Raymond Norzius.

Ces éleveurs ont réclamé justice et réparation, car disent-ils,  présent au tribunal sous la demande du juge de paix suppléant Verto Vertilus, qui a pris les carnets de vaccination de leur bœuf et classer les dossiers sans suite.

Contacté au téléphone, le juge de paix suppléant a rejeté ces allégations et a pointé du doigt le juge de paix titulaire Pierre Erick Faustin qui dit-il, n’a pas voulu auditionner les paysansables

LOOP HAÏTI.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *