Privert prêt à partir le 13 juin

Lors d’une rencontre avec la presse, Jocelerme Privert a été très clair sur son avenir à la tête du pays.

En fin d’après-midi jeudi au salon diplomatique de l’aéroport International Toussaint Louverture, quelques minutes avant son départ pour Cuba, le Président provisoire Jocelerme Privert a confirmé être prêt à quitter la Présidence provisoire le 13 juin.

Le chef de l’État a été très clair sur son avenir quand il a répondu aux questions des journalistes:

“Si l’Assemblée Nationale décide que je dois partir alors je partirai sans état d’âme, sans regret” a-t-il dit.

En effet, dans le texte de l’accord politique pour la continuité institutionnelle à la fin du mandat du Président de la République en l’absence d’un président élu et pour la poursuite du processus électoral entamé en 2015, il écrit à propos du départ du Président du pouvoir le 7 février 2016, article 7 que:

“Le mandat du Président provisoire est de 120 jours maximum à partir de la date de son installation. Le cas échéant l’Assemblée Nationale prendra les dispositions qui s’imposent.”

Hors cette date du 14 juin arrive à grands pas.

Les parlementaires devront donc s’entendre pour prendre les dispositions qui s’imposent et accepter de se réunir en Assemblée Nationale.

L’Assemblée Nationale, la rencontre des députés et des sénateurs au parlement, pour différentes raisons, politiques et administratives, a déjà été reportée trois fois dans les dernières semaines.

Le Président Privert était à l’aéroport International Toussaint Louverture pour prendre l’avion en direction de la République de Cuba.

Il participera au septième sommet de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC) qui se tiendra à la Havane, le samedi 4 juin 2016.

SOURCE LOOPHAITI.

jocelerme-privert-afpimage650x400_650x400_51455442234

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *