Écarté pour corruption, le candidat au sénat Gérald Jean s’en prend au CEP et menace de faire une grève de faim (Audio)

Le sieur Gérald JEAN, inscrit sous la bannière du parti VERITE, numéro 69, est radié de la liste des candidats agréés habilités à participer aux élections du Tiers du Sénat du 9 octobre 2016 pour le département du Nord-Est, pour s’être reconnu corrupteur de juges électoraux », lit-on dans un communiqué du CEP du 30 août qui porte la signature de Léopold Berlanger.

Invité à la rubrique Pawol Ekilibre du journal Méga matin ce vendredi 2 septembre, Gérald Jean, dénonce les membres du conseil électoral provisoire qui ,selon lui ,ont pris une décision  arbitraire.

Il était au micro de notre collaborateur Salomon Sedme, écoutons ses propos.

Mega728

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *