Haïti-Matthew : Une coalition d’organisations politiques dénonce une gestion calamiteuse de l’aide

P-au-P, 26 oct. 2016 [AlterPresse] — Un nouveau regroupement politique, dénommé « Coalition politique des forces vives de la nation » (Copol) et associé à la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (Lapeh) – du candidat à la présidence Jude Célestin -, dénonce une gestion calamiteuse de l’aide à apporter aux sinistrés, suite au passage de l’ouragan Matthew, les lundi 3 et mardi 4 octobre 2016.

La distribution de l’aide humanitaire, issue tant des fonds du trésor public que des dons des pays amis, doit se faire de manière « honnête et patriotique », exige la Copol, dans un communiqué de presse, rendu public le 25 octobre 2016 et transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Elle exhorte l’État à s’assurer que l’aide parvienne à tous les sinistrés, y compris dans les zones les plus éloignées des centres de décision en Haïti.

« L’absence notoire des instances étatiques, sur les lieux touchés, en est une preuve palpable », signale-t-elle.

Il est plus que jamais urgent d’intégrer, dans tout programme de gouvernement, le réaménagement obligatoire du territoire » afin de réduire drastiquement la vulnérabilité des populations haïtiennes, qu’elles vivent en montagne ou dans les zones côtières, estime la Copol.

Suite aux dénonciations, faites par plusieurs organisations de la société civile et relatives à une mauvaise gestion de l’aide, après le passage du cyclone Matthew, le pouvoir central a annoncé de nouvelles stratégies, visant à faciliter et améliorer le mode de distribution.

Le Réseau national de défense de droits humains (Rnddh) dénonçait, déjà, de multiples violations des droits humains dans le mode de distribution de l’aide.

Une jeune fille, d’environ 18 ans, est décédée et cinq autres personnes sont blessées dont l’une grièvement, à Dame-Marie (département de la Grande Anse), lors d’une distribution d’aide, le mardi 25 octobre 2016.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *