USA : Le corps sans vie d’un médecin haïtien retrouvé dans un appartement

Elle était médecin-anesthésiologiste à l’hôpital de Brockton. Les funérailles de Natacha Zamor ont été chantées le samedi 13 Novembre dernier à Brooklyn (New York).

La nouvelle  fait froid dans le dos. Le siteInfoHaiti.net ne ménage pas l’effet dramatique en l’annonçant: « […] le 27 Octobre dernier le corps sans vie de Dr Natacha Zamor (38 ans) a été découvert au #108 de son appartement au 240 Heath St  à Jamaica Plain par la Police de Boston qui a été informée de son absence au travail pendant plusieurs jours consécutifs. »

Que s’est-il passé ? Jusqu’à présent, le site dit ignorer si le corps du cadavre porte des traces de blessures. Comment ce drame s’est-il arrivé ? Selon les parents de la victime, le détectif qui a fait la découverte a avancé l’hypothèse d’un suicide. « Près de trois semaines après cette tragédie, c’est le blackout le plus complet autour de la mort du Dre Natacha Zamor », a déploré le site d’information, soulignant qu’un porte-parole de la police de Boston s’est refusé à tout commentaire sur la question avant de promettre qu’il répondra en temps opportun, à leur requête. « Les résultats de l’autopsie du cadavre, devraient être communiqués sous peu aux membres de la famille », temporise-t-il.

Mais en tentant retracer les faits, le site en question fait une fuite en avant, en évoquant que c’est son petit ami qui pourrait bénéficier de son assurance-vie. De quoi mettre la puce à l’oreille des enquêteurs. Cette assurance serait estimée à 1 million de dollars américains, selon eux. En effet, « dans les documents découverts dans l’appartement, ses parents ont retrouvé le contrat d’assurance-vie souscrit par le jeune médecin, dont Mr ZS, d’origine russe, chimiste de profession en sera l’unique bénéficiaire», a-t-on appris.

« Nous savons que les relations entre Dre Zamor et son petit ami n’étaient pas au beau fixe » avance le site, citant un proche de la famille.  Ils ne se voyaient presque plus, pendant que depuis environ cinq mois, a fait savoir le proche.

Pour le moment, l’enquête sur les circonstances entourant la mort de Dre Natacha Zamor, se poursuit. Les enquêteurs ont le téléphone et l’ordinateur portable de la défunte comme éléments à exploiter.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *