Sécurité alimentaire : Des habitants de 7 départements nagent dans le désarroi

Port-au-Prince, samedi 18 mars 2017 ((rezonodwes.com))– La Coordination Nationale pour la Sécurité Alimentaire (CNSA), a tiré la sonnette d`alarme pour sept (7) départements du pays qui sont confrontés à une détérioration considérable du pouvoir d’achat de leurs habitants et à la dégradation des conditions de vie des ménages.

Dans un rapport mis en circulation par cette institution étatique, les départements du Nord-Est, Haut Artibonite, Plateau central, Sud-Est, Sud, Nippes et Grande Anse ont du faire face à des pertes de récoltes et subissent fortement les contre coups de la forte dépréciation de la gourde par rapport au dollar américain qui a dépassé la barre des 70 gourdes.

Si pour les départements situés dans la péninsule du Sud, c`est le cyclone Mathieu qui a plongé les résidents dans la tourmente, dans le Nord`Est, les pertes de récoltes, qui se situent entre 75 et 85% sont surtout dues aux inondations de novembre et de décembre 2016. Le Bas Nord`Ouest a aussi été durement frappé par le cyclone Mathieu et d`autres intempéries. Ces situations ont provoqué une forte décapitalisation des exploitations agricoles alors que l`accès des ménages à la nourriture continuera d’être « un facteur limitant majeur » à l’amélioration de la condition des habitants.

La CNSA alerte les autorités sur les stratégies d`adaptation adoptées par la grande majorité des citoyens et qui des conséquences négatives sur leurs moyens de subsistance, en indiquant également que 20 à 30% des ménages ont eu recours à la vente de leurs biens afin de faire face à l`urgence de l`heure. L`institution recommande fortement aux autorités de prévenir la malnutrition et des cas de décès dans ces zones en mettant en place des programmes efficaces afin d`arriver à protéger les moyens d`existence des Haïtiens.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *